Fillon a Matignon

Sans surprise on prend les mêmes et on recommence.
La passation de pouvoir entre De Villepin et F. Fillon a eu lieu ce matin à Matignon. Maire, conseiller général, président de la région de la Sartre, son fief est Le Mans.
Bien connu pour la réforme des retraites de 2003 et l'application du décret de la loi Fillon. La réforme sera bien adoptée mais un mouvement social de grande ampleur va perturber le calendrier gouvernemental. Lors d'un mouvement de grève unitaire qui rassemblera le 13 mai 2003 entre 1 et 2 millions de manifestants Le premier ministre Jean pierre Raffarin déclare : " C'est pas la rue qui gouverne !"Afin de permettre un rééquilibrage du système, la réforme mise sur un allongement de la durée de cotisation soit 40 ans en 2008 pour les fonctionnaires ainsi alignés sur le régime général. La durée de cotisation va s'allonger progressivement pour l'ensemble des actifs à 41 ans en 2012. De plus, la loi lie cette durée aux gains d'ésperance de vie dans les prochaines années. Il s'agit de la mesure phare, l'allongement de la durée de cotisation comme levier étant un point particulièrement contesté.
Si Mr fillon revendique une victoire sur sa réforme des retraites "quand on fera le bilan de Chirac, on se souviendra de rien, sauf de mes réformes", il reconnaitra aussi une défaite cinglante lors des régionales de 2004 en déclarant : "la vague rose c'est une lame de fond, un 21 Avril à l'envers...".
Notre nouveau premier ministre s'avére être un bon technicien, connaissant les rouages de l'administration, mais qui fût un mauvais communiquant par le passé.
L'homme qui aime les chevaux parle désormais à l'oreille du président...

Commentaires