L'arnaque du chômage

29/06/2007
"Le nombre de chômeurs en France a baissé de 1,2% (-24.100 personnes) en mai pour passer sous la barre des 2 millions, le taux de chômage, provisoire, au sens du BIT étant ramené à 8,1% de la population active (-0,1 point sur un mois), a annoncé jeudi le ministère de l'Emploi."(20minutes.fr)
Mais savez vous qui est comptabilisé en tant que chômeur ? En fait, seules les personnes indemnisées par les Assedics, indemnisées et immédiatement disponibles : donc exit les personnes en formation ou en stage, celles et ceux qui ont travaillé plus de 78 h dans le mois précédent (et qui donc ne perçoivent pas d'allocations pour le mois suivant) ; exit aussi les demandeurs d'emploi qui n'ont pas cotisé assez pour avoir des droits ouverts, les Rmistes, ceux qui sont en congés maladie ou maternité ; et enfin exit tous les contrats a durée déterminée, interim et autres précaires... "Par ailleurs, le nombre de préretraités indemnisés a lui aussi continué à chuter considérablement en mai à 32800 (- 3% en un mois et - 30.8% en un an)"(challenge.fr)
C'est bien beau de fanfaronner car on est passé sous la barre des 2 millions de chômeurs, car quand on réfléchit, il doit y avoir en France 2 voire 3 fois plus de personnes à la recherche d'un emploi ! Il serait temps de revoir leur mode de calcul !