Un deuxième frère de Rachida Dati soupçonné de trafic de stupéfiants

Un deuxième frère de la ministre de la Justice Rachida Dati, Omar Dati, fait l'objet d'une procédure judiciaire pour trafic de stupéfiants en Saône-et-Loire, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Omar Dati est placé sous contrôle judiciaire depuis juin 2005, après avoir été interpellé dans le cadre d'un trafic de cannabis dans la région chalonnaise, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.
L'ordonnance de renvoi remonte à février dernier mais la date de l'audience devant le tribunal correctionnel n'a pas encore été fixée, a-t-on précisé.

Un autre frère de la garde des Sceaux, Jamal Dati, condamné en première instance à Verdun (Meuse) à six mois de prison avec sursis pour trafic de stupéfiants, comparaîtra le 17 juillet devant la cour d'appel de Nancy.

20Minutes.fr, éditions du 13/07/2007 - 18h36