Sarko : dans le social comme le reste, il est nul : 0 Sarko 0 Sarko

Il m'étonne encore.

Naïvement, sur l'annonce de réformes sociales, j'attendais un minimum de considération positive sur notre modèle existant.
Bing, bam, boum, la couleur et le ton fûrent vite donnés. En annonçant une rentrée très chargée en réformes sociales, le président débute son discours en dénonçant d'hypothétiques mouvements sociaux (grèves) en déclarant que le dialogue social ne doit pas être l'alibi de l'immobilisme.

Comme à son habitude il annonce.

Il annonce un "contrat social nouveau". Ce faisant, il souhaite renouer avec l'efficacité et la justice et stigmatise le système actuel qui selon lui n'assure pas l'égalité des chances, n'encourage pas le travail, n'est pas tenable financièrement.

Derrière la formule.

Derrière la formule un "contrat social nouveau", se cache en faite une batterie de mesures déjà dévoilées et qui selon les spécialistes (qui se sont penché sur ces questions depuis longtemps...) sont des solutions sans efficacité structurelle (comment penser par exemple, que la réforme de 1.7 millions de futurs retraités des régimes spéciaux puisse être la solution au financement des retraites des générations avenir ?).

Les projets de Sarko dans l'ordre de leur annonce:

-Assouplissement des 35 H
-suppression des marges arrières (grande distribution, central d'achat..)
-fusion ANPE-UNEDIC
-rupture négociée du contrat de travail
-sanctions des chômeurs refusant un emploi
-santé franchise médicale
-régime spéciaux de retraite

Des annonces de mesurettes que je ne détaillerai pas (beaucoup de billet sur ce blog sur tous ces sujets) car c'est déjà l'objet dune communication outrancière, d'une propagande d'état...

J'attends de voir les projets de lois.
A suivre...

Commentaires

  1. Coucou Mimile et Steph !

    Y'a au moins un sujet sur lequel femme de gauche ou de croite sont d'accord... les rugbymen dénudés sont très sexy...
    Tu vois que tout ne va pas mal... ;))

    Bonne soirée

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je voulais évidemment dire "droite"...!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !