Accéder au contenu principal

Le gavage éhonté des riches se poursuit en douce

Voici un article (trouvé sur http://www.superno.com) très intéressant que je vous conseille de lire ! Alors que l'actualité tourne autour des heures sup', voilà ce qui se prépare et dont nous n'entendons à peine parler... Quoique, au fond c'est lié, car en faisant des heures sup', vous augmentez la production, donc les revenus de votre entreprise et par là même les bénéfices... Enfin bref, lisez ce qui suit !

J’ai entendu ce matin à la radio une information qui m’avait échappée quand elle est sortie (discrètement et dans des journaux économiques) la semaine dernière.

Je vous la livre brute de décoffrage: “le ministère des finances a décidé de soumettre les dividendes au prélèvement libératoire”.
Alors ? Ca vous fait quoi ? Rien ? Bon, évidemment vu comme ça, c’est pas clair. Balancé en 5 secondes sans explication au JT de TF1, ça passe totalement inaperçu. Alors on décode :

- Le dividende (aussi connu sous le nom de “coupon”) est une somme d’argent versée, en général une fois par an, par une société cotée à ses actionnaires pour chaque action possédée.
- Cette somme d’argent, déterminée par le conseil d’administration, est prélevée sur les bénéfices de l’entreprise. Toujours autant que les salariés n’auront pas ! D’ailleurs l’évolution du libéralisme et l’appétit toujours croissant des actionnaires fait que ceux ci exigent une part toujours croissante des bénéfices, au détriment des salaires et des investissements productifs.
- La part du dividende est très variable selon la politique des sociétés. Certaines sont connues pour bichonner leurs actionnaires par de gros dividendes.
- Enfin, le dividende étant multiplié par le nombre d’actions possédées, le gain attendu est très différent selon que vous soyez un petit boursicoteur qui possède une poignées d’actions France Telecom ou un riche héritier qui en possède un million ! Prenons Liliane Bettencourt, voisine des Sarkozy à Neuilly, qui a certes été détrônée par Bernard Arnault pour le titre de première fortune de France, mais reste la principale actionnaire de l’Oreal : elle a reçu l’an dernier plus de 200 millions d’euros de dividendes, rien que pour l’Oreal !

- Le prélèvement libératoire consiste à prélever forfaitairement une partie (en l’occurrence ici 16%) du montant des dividendes perçus dans l’année. Fort bien…
- … sauf qu’avant, le montant des dividendes était ajouté aux revenus imposables. Dans la tranche supérieure des revenus, dont le taux a pourtant été diminué à plusieurs reprises ces derniers temps, favorisant outrageusement les gros salaires, cela donne… 40% ! Pour être juste, on appliquait un abattement de 40% au montant des dividendes, ce qui revenait à les taxer à 24%.

Mais bon : de 24% à 16%, ça fait 8% de moins dans la poche de l’état et 8% de plus dans la poche du gros actionnaire ! Bien sûr, ce tour de passe-passe va rapporter davantage à l’état en 2008, car les dividendes seront taxés 2 fois : une fois au titre de l’impôt sur le revenu pour ceux de 2007, et une fois au titre du prélèvement libératoire pour ceux de 2008. Mais après ?

Après, c’est un manque à gagner pour l’Etat de 300 à 500 millions d’euros par an (selon les sources) !!! Etat dont, rappelons-le, la faillite a été annoncée par le premier ministre !

Et c’est alors que l’on entend à peine étouffés les mots de “rigueur” et d’”effort” (comprendre : pour les pauvres), et que chacun (comprendre : des pauvres) va en être d’une manière ou d’une autre de sa poche pour renflouer le budget en perdition, Sarkozy et sa clique trouvent encore le moyen de gaver une poignée de privilégiés (et quand je dis une poignée : ça doit être significatif pour quelques milliers de personnes ! La seule madame Bettencourt, qui n’est pas vraiment dans le besoin, va s’en mettre à elle seule pour plusieurs millions dans les poches !),au passage les mêmes qui profitent déjà du “bouclier fiscal”, de la disparition virtuelle de l’ISF, et de la baisse des droits de succession !

C’est tellement limpide que je ne comprends même pas que tout le monde ne le voie pas : Sarkozy est en mission pour l’oligarchie qui dirige notre pays et qui en profite déjà grassement. Son seul but est d’engraisser les milliardaires. Tout le reste, que ce soient des mesures concernant les immigrés, les délinquants ou les SDF, il n’en a strictement rien à battre ! C’est simplement un épais rideau de fumée qui ne sert qu’à masquer la nature réelle de sa mission.

Mais au café du commerce, on parle de l’expulsion des sans-papiers (pour s’en réjouir, généralement). Pas du prélèvement libératoire sur les dividendes. C’est beau, la propagande…

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. @ djphiloxene

    j'ai supprimé ton comm par erreur

    j'en suis désolé

    merci de ta visite tout de même...

    a+ stef

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…