Sarkozy l'arnaqueur en tout genre

A une époque où les journalistes et médias de tout bords nous bombardent d'informations spectacles plus destinées à vendre qu'à nous informer, notre président roi de la communication aura su mieux que quiconque nous distiller son agenda d'annonces.
Oui d'annonces, car au delà des beaux discours, rien de concret ne tient... Alors que l'intersyndicale des hôtesses et stewards d'Air france décide de poursuivre la grève à l'approche d'un week-end de la Toussaint, cela me fait penser à l'annonce officielle du divorce des Sarkozy comme par hasard le jour de la grève des transports (régimes spéciaux).
Donc oui des annonces pour palier le cauchemar de notre président qui doit commencer, après un traditionnel "état de grâce", doit commencer a se demander comment gérer les conséquences d'annonces purement électoralistes.
Le service minimum dans les transports qui doit entrer en vigueur au 1er Janvier 2008 ne sera plus qu'un vague souvenir quand les syndicats en manque de représentativité ne pourront plus tenir leurs bases qui défileront pour sauvegarder leurs acquis sociaux.

Oui des annonces, des arnaques quand Sarkozy déclarait avoir obtenu la libération des infirmières Bulgares sans contre parties. Qu'apprenons nous aujourd'hui, et bien la venue du colonel Kadhafi lui-même à Paris pour ce début de mois de décembre. Après la déconvenue survenue au Maroc de l'avionneur français Dassault, écarté au profit de son conccurent Américain, c'est évidemment à propos du chasseur Rafale et de la maintenance des quinze Mirage F1 déjà en service au sein de l'armée de l'air lybienne, que le dictateur rend visite à son ami.Oui des annonces incontrôlées par l'intéressé lui même quand il déclare en visite au Etats-Unis être "Sarkozy l'Americain" : ce soir les américains regardent Sarkozy, il parait que depuis plusieurs jours on ne parle que de ça au Etats-Unis, un reportage lui est consacré sur la chaine CBS. "Sarkozy l'Americain" c'est le nom du reportage et ce n'est pas pour la notoriété du président français mais pour la bande annonce très polémique que l'on en parle autant. On y voit le"malin" et "tempétueux" chef de l'état, énervé, mettre fin à l'interview en raison d'une question déplaisante. Et tout cela après avoir traité d'imbécile son chef de cabinet... On murmure qu'il s'agissait d'une question sur sa vie privée...

Preview interview Sarkozy sur CBS
envoyé par sven4sl

Des annonces, des arnaques, pas toujours, quand Sarkozy travaille pour ses amis comme Lagardère qu'il protége depuis 1 an dans l'affaire de délit d'initiés d'EADS ; et puis quand il fait travailler ses amis pour lui-même... Mettant en place le comité Balladur, il veille à ce que le rôle du chef de l'état soit renforcé.
Oui des annonces des arnaques... Mais combien de temps arrivera-t-il à duper les français ?
Moi perso, c'est clair je lis très bien entre tes lignes petit Sarko.

Commentaires

  1. Bonjour
    Je pense que certaines de nos idées se rejoignent !
    Au plaisir de vous lire

    RépondreSupprimer
  2. Bon ok je n'irai pas plus loin dans le blog parce que je croyais être sur un blog pro-PS ce qui aurait été plus intéressant mais je crois que beaucoup d'entre eux dérivent dans l'anti-sarkozy ce qui ne fera jamais avancé le PS mais c'est leur problème.

    Il faut qu'en même rapeller qu'il est plus intéressant de soutenir son parti que de salir ou caricaturé celui d'en face. C'est vraiment le seul projet du PS ou de ses sympathisants ? Je croyais mieu que ça de PS !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !