Accéder au contenu principal

Bilan 2007 et perspective 2008 de Sarkozy

Suite à une semaine de vacances qui fit parcourir à notre petite famille plus de deux milles kms (départ d'Anglet 64 pour Lille 59 avec une halte à Paris pour visiter la tour Eiffel, monument emblématique de la France, que Romane notre fille de trois ans et demi a découvert dans le dessin animé "Dora l'exploratrice"), comme prévu, mais avec un jour de retard nous reprenons la mise à jour de notre blog.

Nous vous souhaitons donc dans le cadre de ce week-end prolongé de fin d'année, une heureuse année 2008, pleine de bonheur et de sauvegarde de nos acquis sociaux (hihihi...).

L'occasion à travers ce dernier billet de l'année de faire un point sur la politique dévastatrice de Sarkozy depuis Mai 2007, et sur ce qui nous attend prochainement.
Ce qui a fait gagner l'élection présidentielle pour Sarkozy, c'est la rafle opérée des électeurs du Front National à qui on a suggéré que l'on allait s'occuper des violences dans les banlieues, de l'immigration clandestine, et du retour à l'état de droit ; résultat : Sarko a mis des policiers là où il n'y en a pas vraiment besoin, il a favorisé l'émergence de musulmans intégristes en rappelant trop le principe de laïcité en organisant un "islam de france"; là encore, comme en Corse où il a été trop vite nous vivons un retour à l'extrémisme, car depuis 2003 que Sarko est ministre de l'intérieur, plus de 200 attentats ont eu lieu sur l'île de beauté. Donc pour ce qui est du retour à l'état de droit, Nicolas repassera...(je vous passe les détails des émeutes des banlieues, du karcher, etc...)

Mais là où la politique dévastatrice de Sarkozy se fait la plus agressive, c'est dans les domaines de l'économie. L'idéologie de la droite la plus dure à la solde du patronat (du Medef) s'échafaude doucement mais surement. Quand on apprend que le cabinet de N.Sarkozy du ministère des finances connaissait l'existence d'une caisse noire de 600 millions d'euros appartenant à l'UIMM(MEDEF) dés 2004, comment ne pas imaginer que la campagne de Sarkozy pour la présidentielle ait pu être financée par le Medef ou autre panier de crabes. Les cadeaux de Bolloré (jet, yacht, vacances, etc...) ne sont ils pas des contreparties à l'acquisition pour celui-ci de plus de 40% des actions de l'AFP, agence française de la presse.
En tout cas ce qui est sûr, c'est que la politique économique de Sarkozy est clientéliste : après les cadeaux fiscaux faits aux plus riches cet été, les marges de manoeuvre de Sarko sont minces pour contenter le "petit peuple".

Il nous est donc demandé des restrictions, des sacrifices, plus de contributions. Les dossiers énumérés ci-dessous sont brulants voire explosifs, car ils remettent profondément en cause notre quotidien, notre système de solidarité, nos valeurs.

- Assouplissement voire liquidation des 35 heures ("monétiser" les RTT et remise en cause de la durée légale du travail)
- Rupture négociée du contrat de travail (contrat de travail unique)
- Sanction des chômeurs refusant une offre "valable"
- Réforme des régimes spéciaux de retraite et allongement de la durée de cotisation pour tous.
- Privatisation de l'enseignement supérieur et projet de privatisation de beaucoup de services publics (La Poste, EDF-GDF à 100% avec Suez)
- Franchises médicales, déremboursements et privatisation des emplois en milieu hospitalier
- Suppression d'un tribunal sur 5 (souvent des Prud'Hommes)
- Suppression de 22000 postes de fonctionnaires dès 2008

Je disais plus haut que ces dossiers énumérés ci-dessus sont brulants voire explosifs, car ils remettent en cause notre quotidien, notre système de solidarité, nos valeurs. Il faudra donc être très vigilant et lutter quotidiennement à la préservation de nos acquis.
J'ai moi-même par solidarité fait grève et manifesté au mois de Novembre pour lutter et obliger le gouvernement à négocier avec les syndicats sur le dossier des régimes spéciaux ; OUI il faut appeler chacun d'entre nous à la mobilisation.

Nous n'avons pas fait un chèque en blanc à Sarko, RIEN NE SE FERA SANS NOUS.

Commentaires

  1. Bravo pour votre site socialiste et citoyen. Sans vouloir me mêler spécifiquement de politique française, en tant que Suisse (où nous avons bien assez à faire face à des régressions et des problèmes similaires à ceux que vous évoquez), je crois comme vous qu'il vaut la peine de s'engager et de donner de la voix, depuis la position qu'occupe chacun.

    Le témoignage actif et la prise de position personnelle sont malheureusement devenus un travail citoyen essentiel pour défendre les droits élémentaires de l'Homme, du travailleur, de la démocratie bien tempérée, de l'ouverture, de la prise de conscience et de responsabilité éclairée.

    C'est de tout coeur que je vous souhaite, comme aux idées que vous défendez et à ceux que vos idées défendent, une heureuse année 2008, dans le meilleur des mondes possibles, c'est-à-dire un monde en voie de guérison.

    Choglamsar

    RépondreSupprimer
  2. felicitation pour le blog !
    voila un petit +5 !
    je reviendrait en mettre d'autre ...
    pour votez en 2008 c'est le dernier jour pour les inscriptions demain !!! faut faire de la pub !
    bonne continuation et bonne fête !!! et exelent année 2008 et pleins de bonne choses pour le PS !

    RépondreSupprimer
  3. la remise en cause de la durée légale du travail poursuit plusieurs buts : http://poly-tics.over-blog.com/article-7329646.html
    cordialement et Bonne Année à toute la famille et vos proches

    RépondreSupprimer
  4. Bonne année 2008 . pour nous , c'est retour à Toulouse après Noël en famille à Paris .
    Bonne continuation à vous... Il faut lutter pas seulement pour nos droits mais pour notre dignité .
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Hi,

    Register your blog in www.dignow.org.

    Thanks

    RépondreSupprimer
  6. Depuis quelques années je me suis jamais sentie autant en insécurité.Je ne parle pas de peur des autres mais peur du "l'an demain "Je travail dur chaque jour pour gagner ma vie ,je paye mes factures je ne dois rien a personne mais en même temps c'est la misère il me reste rien si juste de quoi manger...c'est ça la vie bosser manger dormir.moi je suis pas une fourmi Notre paye n'est plus la France mais on devrait l'appeler "Sarkoland"!
    Des Media plus que douteux ,des chiffres monssonger sur le chômage la croissance,destruction des lien sociaux;vente d'arme ou nucléaire a des dictateurs terroriste!
    Il ce permet de donner des leçons aux autres payes du monde alors qu'en France les droits de l'homme ne sont pas respecté liberté égalité fraternité...
    Le droit a la santé au logement au travail
    Un état juste et un peuple heureux et donc un peuple qui bouge et donc qui avance. Je n'est pas de solution miracle je suis juste un citoyen qui veux du respect...Car s'en respect Il n'y a pas pas d'état !!!!+5

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…