Rien ne sert de courir, il faut manifester à point : les fables de Sarkolaine

Les salariés de la RATP et de la SNCF auront-t-ils raison de Sarkozy ?
A la RATP un préavis de grève a été déposé pour le 12 Décembre, les syndicats dénoncent des points de blocage dans les négociations et cinq syndicats de la SNCF envisagent aussi une grève ce jour-là.

Il y a peut-être des chances pour que ces grèves n'aient pas lieu, car la balle est dans le camp adverse, avec la possibilité de désamorcer un mouvement de grève qui se répéterai dans le cas contraire, cycliquement jusqu'à l'été prochain .
«Nous avons pris nos responsabilités et sommes entrés dans les négociations. Mais les salariés sont mécontents du niveau de réponse de la direction et de l'Etat», explique Gérard Leboeuf, secrétaire général de la CGT-RATP.
Car le mécontentement dont je ne cesse de parler dans ce blog est bien réel ! La non négociation dans la négociation, sur certains points de la réforme fait blocage. Les salariés concernés ne peuvent plus accepter comme l'ensemble des français de perdre du pouvoir d'achat relatif à leur temps de travail. Que ce soit sur la dilapidation des 35 H (dont découle le gel des salaires) ou l'augmentation du temps de travail tout au long de la vie, ce qui est proposé aux français, c'est de vivre moins bien !! C'est accepter une vie professionnelle plus longue, c'est de passer moins de temps en famille (travail le dimanche), c'est de régresser socialement.

Sarkozy a la capacité de faire croire, que l'on peut gérer simultanément autant de dossiers divers et variés, tels que la réforme de régimes spéciaux, de l'assurance maladie ou de la modernisation du marché du travail (comme si il était archaïque..)
Seulement les salariés des transports en grève sont concernés par l'ensemble de ces réformes, il n'est donc pas étonnant que ces grèves qui occupent notre actualité depuis plus de deux mois alors que Sarko est au pouvoir seulement depuis six mois, il est pas étonnant que ces grèves soient suivies.
Aujourd'hui, j'aurais pu parler de l'explosion qui a eu lieu dans l'ancien cabinet d'avocat de N. Sarkozy, ou des vidéos de Sarko oeuvrant à la libération d'Ingrid Bétancourt, mais c'était encore pour parler de Sarkozy, alors j'ai préféré défendre la cause de salariés comme moi qui subissent l'autorité de ce même Sarkozy.
Sarkozy SARKOzy sarkozy SARKOZY !!!
Jusqu'où nous emmènera-t-il ?

Commentaires

  1. bonsoir

    je m'excuse pour mon absence je me rattrappe vite lol

    voici mon +5

    passe une bonne nuit

    bisous

    angélique

    RépondreSupprimer
  2. Il est normal de defendre le pouvoir d'achat des salriés et des retraités.
    Pourtant tous les politiques confondus, sauf la LCR, sont pour un allongement des retraites. Sarko, homme de droite, tout comme les politiciens de gauche ont cette même idée, augmenter le temps du travail, ce qui aura pour conséquence de diminuer nos pensions.
    bonjour,
    http://viehopital.boosterblog.com/

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Stef et Mimile,

    Je suis totalement en accord avec le comm de "viehopital".

    Il faut parfois être objectif...! ;))

    Bon week-end à tous les deux

    Bisous

    lapassante

    RépondreSupprimer
  4. @ patdinina
    Certes il faut travailler à améliorer le pouvoir d'achat, mais l'allongement du temps de travail n'est pas le seul levier ! Le parti socialiste, lui ,propose de vrai solutions qui permettent tout de suite, de retrouver du pouvoir d'achat( en plus) sans dilapider les acquis sociaux !!
    la taxation des super profits petroliers et financiers,et la taxation des stocks options permettront d'avoir des marges de manoeuvre pour mieux redistribuer les richesses par le biais par exemple d'une baisse de 1 point de la TVA. Bref des solutions différentes existent et il ne faut pas croire que le parti socialiste est comme tous les partis de gauche, le PS est l'un des deux partis politique de France , le plus important et des plus riches en solution de gouvernance pour la france.

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est que ton point de vue. Mais soyons franc. Le parti socialiste a vendu ses idées fondamentales.
    Pour ce qui est des retraites, le PS est pour l'allonlegement, aucun politique du PS ne dis le contraire.
    En allongeant notre durée de cotisation, est-ce une avancée ?
    http://viehopital.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  6. @ patdinina
    Oui c'est mon pointde vue et oui je suis franc et sais aussi que le partie socialiste s'est prononcé pour une retraite à taux plein à hauteur de 42 annuités et qu'il ne souhaite pas aller au delà de la LOI FILLON en ce qui concerne la durée de cotisation mais bel et bien de trouver de nouveau mode de financement, au financement des caisses de retraite
    Merci de nous suivre...
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Galactus & Diabolick9311 décembre 2007 à 02:31

    Quand je regarde cette putain de photo j'ai l'impression de voir hitler ! ce type me débèqte !!!
    qui l'arrêtera ?

    RépondreSupprimer
  8. Pas mal ton sky ! +5 pour toi
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  9. Il faut trouver des solutions alternatives, mais accepter une durée de cotisation à 42 ans, c'est accepter la logique libérale.
    Comment peut on dire qu'on est de gauche, près du peuple et dire que vous devez cotiser 42 ans alors que l'on sait très bien qu'il est impossible aujourd'hui de cotiser pendant une aussi longue période.
    Ce n'est pas une avancée sociale, c'est une régression.
    http://viehopital.over-blog.com/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !