Un président exhibitionniste qui vit comme un milliardaire

J'ai longuement hésité ces derniers jours à commenter la vie privée du président. Depuis sa victoire du 6 Mai et son dîner au Fouquet's, il n'a eu de cesse de refuser avec obstination, de respecter la sacralité de sa nouvelle fonction, qui pour la continuité de l'état exige de lui une capacité à la discrétion, à la prise de distance, de hauteur de vue.

Il est donc le premier responsable du déballage médiatique dont il fait l'objet.

Que dire des révélations de son ex-femme, Cécilia Sarkozy ??
Un homme qui "n'aime personne, même pas ses enfants", que Sarkozy a "un côté ridicule, qu'il ne fait pas président, qu'il n'est pas digne", qu'il est entouré "d'une bande malfaisante, des jeunes mecs qui se sont retrouvés gonflés de pouvoir et qui se sont pris pour les princes de Paris".

Non rien, vraiment je ne me permettrai pas, je ne peux rien en dire.

Ce qui me dérange totalement, c'est son côté j'aime l'argent, je l'affiche et souhaite que les français fassent de même ; les attributs du luxe (Rolex à 6000 euros), la compagnie des hommes d'affaires, les vacances de milliardaires (yacht à Malte 193000 euros par semaine pour 12 personnes, quinze jours aux Etats-Unies 44000 euros). Sarkozy se conduit comme une Star qui nous fait participer "nous, vous, les voyeurs" à sa vie de rêve.
Pour Sarko le pouvoir, ce n'est pas le service d'une ambition pour la France, c'est mettre le pouvoir au service de son succés à lui et de sa carrière.Sur Liberation.fr Royal fustige Sarkozy, un président exhibitionniste qui vit comme un milliardaire
"L'enjeu des municipales est national"
A Saint-Brieuc pour son premier déplacement politique de l'année, l'ancienne candidate socialiste à la présidentielle a dénoncé un pouvoir central "fait d'improvisation, de désinvolture" ne s'occupant plus de trouver des solutions pour les Français.

"L'enjeu des municipales, il est national" et doit permettre "de montrer une gauche volontaire, offensive, imaginative", a-t-elle déclaré aux côtés de Danielle Bousquet, candidate socialiste à la mairie en mars prochain.

"La lutte contre la vie chère, les solidarités qui doivent se recréer, la bataille pour l'emploi, ça doit se jouer ici sur les territoires", a ajouté Ségolène Royal, en visite dans cet ancien bastion de la gauche rocardienne tombé aux mains de l'UDF en 2001.

"Un président désinvolte"
Elle a fustigé "un président désinvolte, qui improvise, exhibitionniste". "On voit un président qui vit comme un milliardaire et je crois qu'il n'a plus du tout conscience de ce que nous attendons: des réponses sur la vie chère, sur la précarisations du travail."

"Moi, à la désinvolture, j'oppose le respect. C'est la République du respect que j'appelle de mes voeux", a-t-elle ajouté, reprenant l'une de ses anciennes formule de campagne présidentielle.

"Je crois que mon engagement dans les municipales est très important, parce que c'est une forme de défense d'une politique morale", a-t-elle ajouté, se félicitant d'être du côté de "la France vraie (...) la France authentique, la France sérieuse".

Commentaires

  1. et uoi un president qui ne cache rien ca change

    RépondreSupprimer
  2. t'inquiete pas moi aussi j'ai eu pas mal choses a faire..
    bonne nuit
    peace fred ton ami

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas un président , c'est une poupée mannequin qui s'admire dans le regard des français naïfs.
    Désolée Steph , ça m'a échappé.
    Il y a trop de gens qui n'ont pas assez à manger et qui dorment dehors.
    Des enfants parmis eux , et là , on ne peu pas dire que ça ne nous regarde pas.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou ma petite Mimile,

    Merci pour tes comms qui sont toujours un régal ! ;))

    Bon, je vais donner mon avis et tu risques d'être surprise, mais ne crois tout de même pas que j'ai viré à gauche hein ! ;))

    Je ne le supporte plus !
    C'est physique, dès que je le vois, je m'attrappe un bouton...!

    Alors, y'avait déjà les rides, mais les boutons, ah ça non ! ;))

    Bisous chère Mimile et le bonjour à Stéph

    RépondreSupprimer
  5. De nouveau moi.

    Je vais corriger un oubli. Tu n'es toujours pas dans mes favoris sur mon blog, où avais-je la tête...! ;))

    Bises

    La Passante

    RépondreSupprimer
  6. Merci Mc de ton passage, tu as bien raison et n'a pas à être désolée de ton ressenti, que nous partageons d'ailleurs.

    La Passante : Encore une fois tu m'étonnes, et me fais rire : et hop, une ride de plus pour Mimile ...:)

    Merci Fred pour tes visites régulières.

    Quant à l'anonyme, merci la prochaine fois de vous identifier ; je dirais juste qu'entre ne rien cacher, et montrer TOUT l'essentiel, il y a un fossé, dans lequel Mr Sarkozy est tombé !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !