Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2008

Le chômage baisse ou augmente ?

Cette semaine nous avons eu droit à Mme Lagarde faisant ses courses pour nous démontrer que l'étude de 60 Millions de Consommateurs sur la hausse des prix des produits de première nécessité était fausse.

Alors que les études et statistiques sont continuellement contestées par un gouvernement de droite qui prend l'habitude de communiquer et d'interpréter les chiffres pour mieux nous manipuler, la réalité nous rattrape.

Les critiques sur la fiabilité des chiffres du chômage publiés par l'INSEE ont amené l'institut à établir un taux de demandeurs d'emploi répertoriés dans la catégorie 1 des personnes à la recherche d'un emploi à temps plein, en CDI, n'ayant pas travaillé plus de 70 heures au cours du mois précédent ; ces chiffres sont publiés une fois par trimestre. Fin septembre 2007, il s'établissait à 7.9% de la population active ; le taux à la fin décembre 2007 n'est pas encore connu.

En revanche, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à l&…

La popularité de Fillon n'est pas justifié

Fillon comme Sarkozy, c'est un zéro pointé pour le pouvoir d'achat

Alors qu'un site internet donne la possibilité à des élèves de noter leurs professeurs, il serait peut-être intéressant de noter aussi nos dirigeants et politiques aux responsabilités.

Sarkozy ayant chuté dans les sondages suite à son incapacité à répondre, à la première préoccupation des français "la baisse du pouvoir d'achat", Fillon reste lui très populaire par un phénomène des vases communicants, conséquence du non respect de la fonction présidentielle ; les français répondent en crédibilisant le premier ministre comme plus représentatif de ce que l'on peut attendre de l'attitude de l'un de nos dirigeants.

Cependant Mr Fillon, qui n'a quasiment pas pris d'initiatives depuis 8 mois d'omniprésidence de Sarkozy, aura voulu surfer sur la vague de sa popularité pour tenter de répondre à cette épineuse question du pouvoir d'achat, qui relayée par les médias depuis l'…

Resumé de la semaine d'une autre vie selon Sarkozy

Rétention de sureté : Si le fond du problème de la récidive des criminels et déséquilibrés trouve partiellement des solutions dans l'application du projet de loi de Rachida Dati sur l'application de cette rétention de sureté (ou enfermement à vie), dans la forme la méthode de Sarkozy montre encore qu'il a peu d'estime pour les fonctionnements de nos institutions et aucun respect sur les fondements de notre constitution qu'il prend trop souvent l'habitude de démenteler.Pour André Vallini, le secrétaire national du PS chargé de la Justice, la décision de Nicolas Sarkozy de demander à la cour de cassation les voies d'une application immédiate de la loi sur la rétention de sûreté malgré la censure des sages du Palais Royal "n'est pas qu'une gesticulation médiatique destinée à l'opinion oublique". Pour lui, c'est carrément une "remise en cause de l'Etat de droit".
Le droit du sol, qui donne droit à la nationalité française …

Troisième débat concernant les Municipales au PS sur Second Life

COMPTE RENDU DU DEBAT DU 19 FEVRIER
« QUELLE POLITIQUE DU LOGEMENT POUR LA VILLE
? » Il y a eu jusqu’à 34 participants au débat d’hier soir à la permanence du PS sur Second Life, le 748ème comité de Désirs d’Avenir. Le sujet a donc été mobilisateur ; rien d’étonnant à cela puisque le logement est l’une des principales préoccupations des français avec l’emploi et le pouvoir d’achat. Pour m’épauler dans cette discussion, deux professionnels du logement, tous deux travaillant IRL dans le secteur du logement social, étaient présents à mes côtés pour répondre aux questions des auditeurs internautes : tout d’abord Utopia Deschanel, gérante d’antenne HLM, et Souvarine Trébuchet, chef de projet et urbaniste. Ces derniers sont originaires de régions différentes, et il était à la fois intéressant et triste de constater les inégalités en terme de pouvoirs d’action et de moyens alloués par les collectivités territoriales. Etait-ce dû à la présence de Souvarine et d’Utopia, ou parce que cela tenait à …

36% de bonnes opinions

Ce n'est plus une chute libre, c'est un crash
Selon un sondage BVA-Orange-«L'Express» à paraître jeudi, le chef d’Etat est crédité de 36% de bonnes opinions, soit deux points de moins que Jacques Chirac après les grèves de 1995 (38% d’opinions favorables en février 1996, contre 64% au moment de son élection en mai 1995).

58% de mauvaises opinions

Parallèlement à cette chute de neuf points en un mois (le président de la République était à 45% d'opinions favorables en janvier), Nicolas Sarkozy voit son taux de mauvaises opinions bondir de dix points, à 58%.

Cette vertigineuse descente dans les sondages est la conséquence d'un rejet des français, de la politique néfaste de N.Sarkozy, qui n'a de cesse de dénigrer, de confronter, de diviser, de sanctionner, d'écoeurer les français qui ont voté pour lui ; des français qui ne se reconnaissent plus dans son représentant qui affiche son incapacité à répondre aux problèmes sociaux-économiques qui concernent le quotidien …

Travailler plus pour vous soigner plus

Mme Bachelot, ministre de la santé, dilapide notre système de santé basé sur la solidarité.

La ministre de la Santé n'exclut pas de porter le prix de la consultation d'un généraliste de 22 à 23 euros "dès le deuxième semestre" 2008, dans le cadre du projet de loi sur la santé prévu avant cette été.

De plus, dans l'émission de ce jour "La matinale" sur Canal+, elle a déclaré que les maladies dites "chroniques" seraient remboursées à hauteur de 70% des soins contre une prise en charge à 100% aujourd'hui.



Elle a fait part de ses réserves sur l'idée d'un "bouclier sanitaire", dont l'objectif serait de plafonner les dépenses des patients les plus défavorisés non remboursées par la Sécurité sociale.

Vengeance ou justice ? Pour redonner des couleurs à Sarkozy ?

Qu'apprenons nous ce matin? Qu'un vieux réflexe de politique sécuritaire en temps de campagne à eu lieu à Villiers le bel, ce lundi à 6h !!
Quels étaient les objectifs de la police et du gouvernement ?
Ces arrestations découlent-elles des tracts distribués dans cette cité, appelant à la dénonciation des coupables?
Combien seront vraiment considérés comme coupables et faisant parti des émeutes de Novembre dernier?
Avons nous les détails de l'enquête de police sur la responsabilité de celle-ci dans le décès de deux jeunes en moto percutés par une voiture de police?
38 jeunes ciblés pour 25 interpellations, contre 0 policiers mis en examen pour la mort inéxpliquée de deux jeunes français... Aurons-nous la vérité pour un évènement qui ressemble plus à une justice d'état arrangée, plutôt qu'à la volonté d'éclaircir les zones d'ombre de cette malheureuse affaire?

Voici un extrait du billet "un arrière goût des émeutes de 2005" qui explique selon moi pourquoi …

TOUS UNIS à Bayonne pour le POUVOIR D'ACHAT

Aujourd'hui à Bayonne a eu lieu un rassemblement devant la mairie, des organisations syndicales défendant les intérêts des salariés du privé et du public. Cette manifestation s'est tenue pour défendre les intérêts de tous !!! Mettre en avant la baisse du pouvoir d'achat, afin de mieux revaloriser les salaires et pensions (de retraités).

Pouvoir d'Achat
envoyé par mimilemeili
En voici les revendications et le résumé...

Un rapport de l'INSEE révèle aujourd'hui que les trois quarts des revenus des ménages français modestes sont aspirés par des dépenses incompressibles (logement, énergie, assurances, nourriture...), contre la moitié il y a plus de cinq ans.

N'oublions pas les 15 milliards d'euros de cadeaux fiscaux qui ont été concédés aux plus riches. L'argent existe, le CAC 40 continue de monter et en 2006, 100 milliards d'euros de profits ont été dégagés.
Les salariés doivent en bénéficier. Nous réaffirmons notre désaccord sur la politique de ce gouver…

information de la semaine du PS

Lettre d'information
du Parti socialiste





L'HEBDO DES SOCIALISTES N°477
" Restructuration ", "Lorraine", " sidérurgie " … trois mots qui mis bout à bout ont un air de déjà-vu. Mais cette fois, les sidérurgistes de Gandrange n'entendent pas laisser leur entreprise fermer en silence. Édouard Martin, représentant CFDT au comité d'entreprise européen de Mittal, revient sur quinze ans de démêlés, d'erreurs de gestion, et de mensonges sarkozystes. Les élus socialistes n'ont pas baissé les bras non plus. Entre l'Assemblée nationale et les manifestations locales, ils sont sur tous les fronts pour porter le projet alternatif des salariés.
Sur tous les fronts également pour porter les listes socialistes engagées dans les 36 000 communes françaises. Cette semaine, les journalistes de L'hebdo ont suivi Michèle Blumenthal et Christian Teyssèdre, têtes de liste en campagne dans le 12ème arrondissement de Paris et à Rodez, et découvert une no…

Nous en prenons acte ! La retraite à 60 ans pour tous !

Pour Xavier Bertrand, la retraite est à 60 ans
La rencontre avec les partenaires sociaux débute le moi prochain sur "la réforme de 2008" du régime général des retraites

«Le véritable enjeu, c'est que l'âge réel de départ des salariés atteigne 60 ans. Pour cela, il faut que les entreprises se mobilisent davantage. Aujourd'hui, les salariés partent en moyenne avant 59 ans», a-t-il fait valoir. Autre point d’opposition entre le Medef et le ministre, la proposition de ce dernier d’instaurer des "bonus-malus" pour les entreprises sur l'emploi des seniors. L’organisation patronale est contre.

Nous devons être très vigilant dans cette période qui semble être un relâchement du gouvernement et de son chef Sarkozy (qui lui chute dans les sondages de popularité) car si le levier de la durée de cotisation n'est pas dans le projet de réforme du gouvernement, d'autres leviers tel que l'augmentation des cotisations ou le nombre de trimestres donnant droi…

Deuxième débat concernant les municipales au PS sur Second Life

COMPTE RENDU DU DEBAT DU 12 FEVRIER 2008 Comment mettre en place une politique de la ville « développement durable » ? Le second débat a eu lieu dans le cadre de la campagne des élections municipales sur le site du PS de second Life, avec pour thème cette fois ci le développement durable au niveau local.Nous nous sommes d’abord posé la question suivante : qu’est-ce que le développement durable ? Il s’agit de concevoir un mode développement pour aujourd’hui, et qui préserve l’avenir. J’ai ajouté qu’il s’agissait d’une démarche globale touchant à la fois l’environnement (préservation), l’économie (progrès), et le social (plus de justice et d’égalité).Au niveau local, les collectivités peuvent s’inspirer de l’Agenda 21 ; c’est un programme d’actions pour le XXIème siècle, élaboré en 1992 lors du Sommet de la Terre à Rio. Il contient 2500 recommandations dans des domaines très diversifiés (santé, logement, pollution, gestion des ressources, des déchets…)Apparemment, peu de personnes connais…

Le plan banlieue de Sarkozy

Sarkozy en baisse dans les sondages persiste à se mettre au devant de la scène comme pour s'accaparer des sujets traités par ces ministres et ainsi essayer de récupérer quelques points de popularité et de reconquête de son électorat.
Monsieur le président de la république serait un super président qui plancherait sur tous les dossiers ? C'est ce qu'il semble vouloir nous dire en apparaissant chaque jour! Cette semaine c'était donc la proposition du plan banlieue de Fadela Amara qui était reprise à son compte par Nicolas Sarkozy.

Un plan marshall extra-lignt

Comme cela a déjà été beaucoup dit, ce plan reprend des dispositifs déjà existants avec une volonté de désenclaver les banlieues qui est honorable, mais qui avec un manque de moyens et d'idées concrètes budgétisées ne permettra pas de répondre aux besoins et attentes des populations qui ont d'avantage besoin de présence de l'état dans les quartiers.
500 millions d'euros pour financer 3 rames de tramaw…

L'innovation à la rescousse

Finies les prévisions, les chiffres officiels ont été publiés : en 2007, la France a pour la 4ème année consécutive enregistré un déficit commercial historique de 39.171 Milliards d’euros. Ce déficit représente le solde de la balance commerciale de notre pays, à savoir la différence entre les valeurs d’exportation et d’importation. Ce solde peut être excédentaire, ou en l’occurrence déficitaire, avec donc moins de biens et services exportés qu’importés. On peut trouver plusieurs raisons à cette situation. Les valeurs d’exportation sont en baisse, par manque de compétitivité des entreprises, et faute d’une offre réellement adapté à la demande ; ajoutons à cela une baisse de la demande adressée à la France, et alors l’Euro « fort » est pointé du doigt comme étant un facteur aggravant. Les valeurs d’importation, elles, sont en hausse, notamment en ce qui concerne les matières premières, le pétrole par exemple avec la flambée du prix du baril, bien que la facture énergétique soit en baisse …

Les municipales du PS sur Second Life

Millitants socialistes, Stef et Mimile font également partie d'un groupe du "staff du PS" sur Second Life, site de tchat virtuel qui possède une parcelle de terrain dans un environnement virtuel en 3D sur laquelle est implanté une permanence de militants socialistes qui dans un premier temps ont défendu les idées et le programme de Mme Royal à l'élection présidentielle de 2007 , et continue aujourd'hui à défendre le programme et les propositions du parti socialiste.
Si durant la campagne présidentielle la fréquentation de la "perm" fût très importante, il y eu un ralentissement et une période où l'agora fît l'objet de critiques non-constructives qui reflétait en fait ce que vivait le parti dans la réalité de notre quotidien.

Aujourd'hui, "le staff du PS" sur second life est heureux de continuer à faire vivre cet espace de libre expression et participatif.

Chaque mardi (ou mercredi) sera organisé un débat ; une série de 7 débats à v…

«Quand je vois passer des caddie à 1500 euros, et que je me dis que moi, mon frigo est vide, c'est dur.»

Je suis désolé pour ces quelques copiés collés sur les grèves de la grande distribution de ce jour, mais si toute la journée j'ai eu envie de commenter cette journée de mobilisation non-médiatisée qui se passe dans l'indifférence générale, je suis ce soir complètement écoeuré d'apprendre et de constater que la pression est telle au sein de la hiérarchie des personnels de Carrefour, Lidl et compagnie que les salariés ont peur de faire grève et de perdre leur emploi.Sur liberation.fr : http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/307497.FR.php«Augmentez les salaires»

Les 35 heures, les caissières du Carrefour du centre commercial Bercy 2 n'y pensent même plus. Ici, c'est 30 heures maximum, pour 830 euros net. Vendredi, ils étaient une trentaine, sur plus de 500 employés, à distribuer des tracts devant le magasin en scandant «Augmentez les salaires !», sous l'œil des agents de sécurité.

«La semaine dernière, on était bien plus a vouloir faire grève, explique …