La popularité de Fillon n'est pas justifié

Fillon comme Sarkozy, c'est un zéro pointé pour le pouvoir d'achat

Alors qu'un site internet donne la possibilité à des élèves de noter leurs professeurs, il serait peut-être intéressant de noter aussi nos dirigeants et politiques aux responsabilités.

Sarkozy ayant chuté dans les sondages suite à son incapacité à répondre, à la première préoccupation des français "la baisse du pouvoir d'achat", Fillon reste lui très populaire par un phénomène des vases communicants, conséquence du non respect de la fonction présidentielle ; les français répondent en crédibilisant le premier ministre comme plus représentatif de ce que l'on peut attendre de l'attitude de l'un de nos dirigeants.

Cependant Mr Fillon, qui n'a quasiment pas pris d'initiatives depuis 8 mois d'omniprésidence de Sarkozy, aura voulu surfer sur la vague de sa popularité pour tenter de répondre à cette épineuse question du pouvoir d'achat, qui relayée par les médias depuis l'annonce d'une étude du magazine "60 millions de consommateurs" sur la flambée des prix des produits de première nécessité, impose au gouvernement de gérer ce dossier brûlant.

Alors Fillon nous a annoncé "une opération coup de poing" Waou!!!

A cette annonce, j'ai tout de suite pensé que cette fois le premier ministre reprenait la main et que de vrais réponses (concrètes) allaient découler de cette formule choc ; et surtout d'une manière immédiate car la flambée des prix elle, concerne déjà notre quotidien.

Mais voilà non, après la formule choc, les solutions font pschiiit!

Voici donc les solutions apportées par Mr Fillon pour gérer le problème de la hausse des prix, vous jugerez vous-même :
  • Visites surprises chez les distributeurs, des agents de la répression des fraudes ce mardi 26 février, pour contrôler les prix de 20 produits

  • Publication dès le 10 Mars des premiers résultats de l'observatoire des prix et des marges crée en Novembre

  • Création d'une haute autorité de la concurrence

  • Encouragement de la concurrence par l'application des assouplissements de la loi Galland (la loi sur la loyauté et l'équilibre des relations commerciales)

Commentaires