5% de revalorisation de l'aah : la politique liée au handicap reste insuffisante

Une pensée toute particulière pour Christie qui visite ce blog régulièrement et à qui j'ai tout de suite pensé quand j'ai appris le mépris de Sarkozy, dans le traitement de l'un des volets les plus importants de la politique du handicap, l'emploi et la rémunération de la personne touché par un handicap.

Les associations liées au handicap et aux maladies invalidantes, regroupées au sein d'un mouvement «Ni pauvre, ni soumis», appellent à une manifestation samedi à Paris pour réclamer «un revenu d'existence» ou «revenu de remplacement d'un montant au moins égal au Smic brut».

Témoignages de l'Adapei 64


Ni pauvres ni soumis - Adapei 64
envoyé par Unapei

Faire du bruit pendant la marche...

Pauvre au Soleil

Faire encore plus de bruit pendant la marche...

Ni pauvrenisoumis 34

Revalorisation indécente !

A l’aube d’une marche rassemblant plusieurs milliers de personnes en situation de handicap et de maladie invalidante pour l’urgence d’un revenu d’existence décent, le président de la République annonce une revalorisation de l’Allocation Adulte handicapé de 5% en 2008. Le mouvement Ni pauvre, ni soumis réagit : le compte n’y est pas ! Pour télécharger le communiqué de presse envoyé aujourd’hui aux médias, cliquez ici.

Commentaires

  1. Merci Steph de nous citer mon mari, mon fils et moi. C'est une bataille continuelle.
    Regarde lorsque mon fiston a été orienté dans le milieu spécialisé (handicap moteur), la commission nous a baissé notre allocation pour enfant handicapé de environ 150 euros et ensuite lorsqu'il est entré dans le centre, on nous l'a baissée une seconde fois de la même somme environ parce qu'il est entré en établissement spécialisé.
    L'année prochaine, il doit retourner en ordinaire pour la seconde générale avec un suivi en U.P.I. pour l'aider à récuperer car il est souvent absent pour raison de santé. Que va-t'on faire ? Cette alocation qui nous sert à assurer tous les à côtés. Pour fiston rien n'est simple ..La pitié et la charité, on n'en veut pas!! Ce que l'on veut c'est le respect et la reconnaissance de la différence et rien que ce changement-là en profondeur, dans les mentalités et française en particulier (pays des droits de l'homme- ou en tout cas, ce que l'on nous apprend à l'école et dont on nous rebache les oreilles), rien que ce changement serait un net progrès.. Car cela aussi fait partie du progrès..
    Ni mon fils, ni mon mari (qui est atteint et a transmis à son fils car c'est héréditaire)n'ont choisi cette maladie. Ni eux, ni aucune personne atteinte de handicap ou de maldie invalidante..

    RépondreSupprimer
  2. Christie, il est bien normal et même nécessaire à travers votre situation de tenter d'alerter l'opinion publique sur votre "bataille continuelle" et le manque de reconnaissance dont vous faites les frais.

    RépondreSupprimer
  3. Je soutiens ce blog à fond et conseille ce petit lien :http://oligraal.bloguez.com/oligraal/339755/Sarko-Skanking

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !