Vote local, vote national, vote sanction ?

liberation.fr : Vote local, vote national ? Alors que plus de 40 millions d’électeurs français et ressortissants de l’Union européenne sont appelés, dimanche, à se rendre aux urnes pour le premier tour des élections municipales et cantonales, la question a comme d’habitude animé les débats de la campagne électorale. Sauf que cette fois, dix mois après l’élection d’un Nicolas Sarkozy au plus bas dans les sondages, elle a pris un relief particulier. Et, malgré le renoncement du chef de l’Etat à sa volonté de «nationaliser» le scrutin, ce premier tour aura bien pour la majorité en place valeur de test.

Ces municipales, Nicolas Sarkozy les a finalement zappées. Les Français le battent froid, les candidats UMP ne veulent pas de son soutien, les ministres en campagne se débrouillent sans lui… Fort bien. Le chef de l’Etat en a d’autant plus volontiers pris son parti que les résultats ne s’annoncent pas bons pour la majorité.

Commentaires