Le texte OGM est temporairement rejeté

Il n'y a pas de quoi pavoiser...
Surprise, la loi sur les OGM ne passe pas pour l'instant...Effectivement, pour cause de désertion des députés de la majorité, seul 271 parlementaires étaient présents sur 577 dans l'hémicycle, pour un vote solennel sur une loi majeure, ce n'est pas acceptable car pas représentatif, si une majorité réelle de l'Assemblée était contre la loi sur les OGM, et qu'elle la rejette, il n'y aurait rien à dire, nous serions dans le fonctionnement normal de nos institutions ; Mais comme le précise Laurent Joffrin dans «Libération» : «Nicolas Sarkozy voulait réévaluer le rôle du Parlement. Sa majorité vient d'exaucer ses vœux bien au-delà de ce qu'il souhaitait»

La motion, a été adoptée d’une voix (136 voix contre 135), il aura fallu une simple mobilisation des députés PS par de simple SMS, pour contrer ce projet de loi.
La dernière motion de procédure remonte au vote sur le PACS sous la mandature Jospin, ce qui n'a pas empêché que le Pacs soit adopté plus tard...François Fillon a décidé de convoquer une commission mixte paritaire avec des représentants de l'Assemblée nationale et du Sénat pour définir le texte qui devra être voté ensuite par les deux chambres.

Mais l'opposition refuse cette solution. Le chef de file des députés socialistes Jean-Marc Ayrault réclame une audience au président Nicolas Sarkozy pour lui «demander de ne pas passer en force».

Nul doute que ce texte sera adopté, certainement dès cet été, ce qui met en évidence le besoin urgent de la réforme de l'état et des institutions.

Commentaires