Royal et Delanoë toujours les mieux placés pour prendre le PS

Au PS, pour le poste de premier secrétaire, il y a les favoris, et les outsiders. Selon un sondage CSA pour Le Parisien/Aujourd’hui en France, les sympathisants du PS sont 16% à souhaiter que Manuel Valls accède à la tête du PS (+9%), contre 14% qui lui préfèrent Pierre Moscovici (+6%). Les deux quadras restent encore loin de Ségolène Royal (54%), cependant en baisse (-5%), et de Bertrand Delanoë (50%, +2%). Martine Aubry chute à 31% (-8), et Julien Dray est à 10% (-1). Précision: chaque interviewé a pu donner deux réponses.

Mais si Ségolène Royal plait toujours autant aux militants PS, l'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard ne l’a guère dans son cœur. Il a déclaré aujourd’hui qu'il ne pensait pas l’ex-candidate PS en mesure de prendre la tête du PS, estimant en tout état de cause qu'elle ne ferait pas un bon premier secrétaire. Il a souligné sur RTL qu'avec elle le Parti socialiste avait «quand même perdu pour la troisième fois une élection présidentielle par une marge de 6%». «Tout le monde a dit : c'est 17 millions de voix» mais «n'importe quel socialiste aurait fait 17 millions de voix, c'était le point bas», a-t-il lancé.
L'ancien Premier ministre «ne croit pas» que l'ex-candidate serait un bon leader pour le parti. Selon Michel Rocard, «il faudrait aider le PS à traiter son vrai problème qui est que cela fait longtemps qu'il n'a pas été capable d'annoncer un avenir possible et proposé dans des conditions vraiment claires par rapport à l'Europe, par rapport au fait que nous vivons en économie de marché et qu'on va y rester, et par rapport au fait que dans un vieux pays comme le nôtre on n'avance pas à coups de rupture». «Le PS il faut l'aider à faire ça bien avant de s'occuper d'une présidentielle qu'on commencera à préparer en 2011», a-t-il conclu. La désignation du successeur de François Hollande doit intervenir en novembre.

Commentaires