Accéder au contenu principal

A vos contributions !

Les commentaires ci-dessous, reflètent les critiques et les attentes des internautes, qui se sont exprimés sur ce blog à propos des évolutions, du fonctionnement, des objectifs, des propositions et leaders du parti socialiste.

Christie a dit… Comme tu le dis, il serait temps que les membres du PS se mettent au diapason les uns des autres. Il y a un enjeu important : La survie des plus faibles.
Nos représentants ont de l'argent, ils peuvent se sécuriser. Ils n'en va pas de même pour ceux qui travaillent et vivent dehors et pour ceux qui n'ont pas d'emploi ou vont le perdre, pour ceux qui ne peuvent pas payer les franchises médicales..
POUR...Il y a tant de gens qui souffrent alors?
Qu'ils arrêtent leur batailles de chiffonniers et qu'ils regardent en bas.. C'est tout ce qu'on leur demande.. qu'ils retrouvent les vraies valeurs de la gauche !!

zd83 a dit… je pense que le ps doit rester unis
pour préparé l'avenir de la france le notre ce de nos enfants ..
et pas ce tiré dans les pattes un avec l'autre .... sa fait le jeux des autres c..
faut faire sauter le bouchons celui de la droite
pour la france et les français
les pays bas l'ont fait sauter pourquoi pas ps
vivement les prochaine élection

Mourad a dit… Le problème c'est qu'aujourd'hui au PS il n'y a pas que des socialistes.Certains même s'ils se disent socialistes ne le sont plus depuis longtemps.Leurs buts n'est ni plus ni moins que de garder une mainmise sur le PS de l'intérieur.A mon avis, Royal, Delanoë, Valls et d'autres n'ont plus rien à faire au PS .Humaniser le libéralisme est une utopie .
stef a dit… Personne n'a de main mise sur le PS

"Humaniser le libéralisme est une utopie", mais ignorer que l'état peut prendre sa part de responsabilité est bien réelle.
Le parti socialiste a toujours su rassembler les différents courants et sensibilités à gauche.

Christie a dit… Tant que l'on reste dans le cadre de la prise en compte des difficultés de chacun de nous et surtout du respect de l'être humain. nous naissons tous différents les uns des autres par contre les "DROITS" doivent s'appliquer à chacun pareil , en tenant compte des handicaps.
Le marxisme n'est pas mauvais en soi. Ce qui est mauvais c'est l'usage que l'on en fait!

Stef et Mimile a dit… Effectivement christie, tu as raison, les droits sont égaux pour tous ! et nos gouvernants oublient par exemple que les minimas sociaux comme le smic doivent garantir le pouvoir d'achat des salariés (c'est inscrit dans la loi)cependant rien nous empêche de nous approprier des sujets de débat propres à la droite comme la participation et l'intéressement dans le revenu des salariés même si tout le monde ne peut en profiter et que c'est donc de ce point de vue, pas égalitaire.
Il faut que la gauche puisse présenter une offre politique alternative sur ces sujets !
Merci une fois de plus pour ton commentaire toujours aussi constructif.
A+ stef

Kristof Arroyo a dit… Social-Démocrate, je veux bien, c'est une évolution possible, mais ce n'est pas la seul évolution envisageable !

Un grand rassemblement des partis de Gauche tel que le PS, le PRG et le MRC donnerais sans conteste un parti social-démocrate mais absolument pas un parti social-libéral !

L'ironie et aujourd'hui de se déclarer social-libéral après avoir il y a quelques mois critiqué toute alliance possible avec le MoDem, part Libéral-Démocrate par excélence !

Pour moi, l'objectif serait d'atteindre un Grand parti social-démocrate avec ceux qui le souhaitent tel que le PRG et le MRC afin d'avoir un parti à la hauteur de l'évolution de la société française.

Il nous faudrait aussi des dirigeant moins bloqués sur leur carriérisme personnel.

Voici ma petite contribution à ton site, félicitation et bonne continuation.

stef
a dit… @ Kristof,

C'est très juste de rappeler qu'il y a quelques mois il était inconcevable de faire alliance avec le Modem...

De plus le "libéralisme de DelanoË" est selon moi, sa façon à lui, de se remettre en selle au niveau des candidats potentiellement présidentiables (DSK, Royal) ; candidats qui ont affiché des programmes économiques en rupture avec la tradition socialiste...Ce que je veux dire c'est que c'est simplement de la communication destinée aux médias, espérant ainsi être présenté comme quelqu'un de moderne faisant preuve d'audace...

Le but final, avant la présidentielle de 2012, est de rassembler les différents courants du parti socialiste, car il n'y aura de victoire contre la droite, qu'en faisant bloc avec toutes les forces de la gauche...

L'évolution du parti socialiste est un sujet de fond, passionnant et qui demanderait ici des pages d'argumentations... ça été un plaisir de te lire, merci de ta contribution.

Christie a dit… Tu as raison Steph. D'ailleurs, je suis entièrement d'accord sur le fait que la gauche doit s'approprier les
concepts de la droit mais en les marquant de sa patte "sociale" de façon plus prononcée. l'un ne va pas sans l'autre.
Il faut un ordre juste comme le dis Ségolène, mais un ordre moderne et qui parle à chacun de nous!c'est ce qu'à fait la droite pour gagner les élections.
La gauche peut parfaitement être peut-pas libérale" au sens droitier du terme", mais libérée..
J'aime beaucoup ton site, il respire une certaine tranquilité d'esprit , j'aime bine venir m'y ressourcer!
Un peu comme le site de Slovar!
Continues comme ça, ça fait du bine!

par Sylvain Reboul
La vraie raison de l’attitude prudemment réformiste de tous les partis de gauche au gouvernement , quelles que soient leurs rodomontades quand ils sont dans l’opposition, c’est qu’une révolution anti-capitaliste , nécessairement violente, est, dans nos pays démocratiques, ni possible, ni souhaitable sauf à chercher à instaurer une dictature prétendument populaire sur les citoyens.

Si Besancenot parvient au pouvoir, il deviendra instantanément social-démocrate, sauf à le perdre, comme le PS: la majorité des anciens ministres PC sont, soit devenus PS, soit devenus des réformateurs socio-démocrates de leur parti (mise à part MG Buffet qui change de position selon qu’elle est au gouvernement ou pas !)

par Christoff_M
En fait à une époque on liquidait la classe ouvrière, lutte patronnat communistes avec Marchais leader...Or maintenant une caste sociale encore plus riche veut éliminer la classe moyenne, puisque les syndiqués et les fonctionnaires ne sont plus en bas de l’échelle mais plutot dans les classes moyennes..... en bas on trouve les interimaires, les temps partiels, style caissières de grandes surfaces, ou employés en production, techniciens de base, opérateurs pao free lance, hotesses d’accueil dans les agences... Finalement on a fait croire à l’ascenseur social, on a brouillé le jeu des classes, alors que la classe dirigeante devenait immensément riche... cela a commencé sous Mitterrand avec l’étouffement du Pc et le début de l’actionnariat..... ce n’est pas compliqué on est passé de 1 a 40 entre le smic et les plus haut or maintenant on en est à 1 à 900 voir plus entre des gens qui ne sont meme plus smicards et des rentiers de grands groupes....Pour en revenir à nous, l’Europe crée une sous classe laborieuse et au dessus entre 1 et 10% des actifs d’un pays détiennent tout.... on ne cherche surtout pas à ce que les genres se mélangent comme le montrent le prix des études et des grandes écoles, qui deviennent inaccessibles tels des clubs privés...On recrée des castes comme en Inde mais avec des écarts plus grands, et les régions ne vont faire qu’amplifier le problème avec des barons des courtisans et des élus locaux notables, un systeme proche de la franc maçonnerie, tres fermé sous des apparences démocratique...

lapassante a dit...Coucou ma Ch'Tite Mimileuuuuuu !!! ;))

Tu sais quoi, Sarkozy tente tout, et je pense que les coupables sont ceux qui se laissent soudoyer...

Pour le pouvoir, certains sont prêts à vendre père et mère...

J'ai du respect pour ceux qui restent fidèles à leurs convictions, même si leurs idées diffèrent des miennes.

Donc, respect à Julien Dray. D'autre part, dans son livre, il est resté honnête et n'a pas, comme certains vieux vautours du P.S mis tout sur le dos de Mme Royal dans la défaite des élections...

Voilà l'avis d'une passante... :))

Finalement :

Le parti socialiste est souvent présenté comme un parti, pour les uns trop tolérant aux divergences de vues au sein même du parti, et d'autres pensent au contraire qu'il ne fait pas assez preuve d'audace et de courage sur des questions idéologiques...

Ce qui apparait aujourd'hui comme un assombrissement, une brouille au sein du parti socialiste est paradoxalement un mal nécessaire que s'applique à lui même, un parti politique, qui respecte, parce que c'est sa tradition, tous les socialistes et courants dits "positionnés à gauche".

De plus, ça n'empêche pas son rôle d'opposition puisque depuis un an, le PS propose, travaille à l'assemblée à limiter les méfaits de la politique de Sarkozy, et accompagne les citoyens dans les régions et leurs mandat de maire.Reste que, ce parti permet d'être à l'écoute du citoyen et il est bien normal que l'on puisse formuler des critiques et propositions à son encontre !

Commentaires

  1. je trouve ton blog très bien ,tu est le meilleure ,le plus beau ,le plus grand, le plus fort, le plus efficace .............tu m as pas cru j espère hihihi?tu en est capable hahahaha!
    a la prochaine.je plaisante il est bien ton blog!

    RépondreSupprimer
  2. Kalash l'anonyme que l'on reconnait aux hihihi et hahahaha !
    Très amusant bruno:)
    un collègue de travail...heureusement que l'on s'entend bien:)

    RépondreSupprimer
  3. Un blog toujours aussi riches de lecture.
    A bientôt.
    J'espère revenir sur la toile dans quelques jours.

    RépondreSupprimer
  4. malheureusement,toujours rien de neuf...le PS défend des idées rétrogrades et son fonctionnement ressemble à celui d'un parti qui ne sait plus où il va...lutte de clans au lieu de lutte des classes..

    j'espère que le nouveau parti de besancenot saura trouver les mots pour réveiller le peuple de gauche...

    le vrai...

    amitiés..

    RépondreSupprimer
  5. @ philippe

    Merci de ton soutien et espérons te revoir t'exprimer sur ton blog le plus tôt possible...

    @Denis

    Je ne crois pas que "le peuple de gauche" ait besoin qu'on lui raconte des histoires de révolution anti-capitaliste à dormir debout... Nous avons plus besoin d'idées concrètes qui impacteronT la vie et le quotidien des français, par une «révolution fiscale», avec prélèvement à la source et fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG, suppression des niches fiscales, redéploiement du paquet fiscal....

    Besancenot est très populaire parce qu'il est populiste, mais dans le fond, ses propositions sont inexistantes et ses grandes envolées lyriques sur le capitalisme sont à l'image d'une arlette Laguilier des années 2000

    Critiquer le PS est bien normal, mais il ne faut quand même pas raconter n'importe quoi, renseignez-vous ! Il est certainement plus sain pour la démocratie de voir un parti débattre de ses courants, plutôt que de le voir, comme l'UMP s'opposer aux débats d'idées.

    RépondreSupprimer
  6. La critique vaut si elle est constructive Critiquer pour critiquer ne sert pas à grand chose !
    Il faut vraiment reprendre les bases de nos problèmes et y mettre la solution adéquate. question de bon sens.
    le reste doit pouvoir suivre si on invente des solutions nouvelles.

    RépondreSupprimer
  7. Exact, la critique ne vaut que si elle est constructive.
    Les solutions concrètes découlent de principes politiques qui font l'objet de divergences de vues. Cependant, le parti socialiste a sa déclaration de principe qui dit que : Art 6
    Les socialistes portent une critique historique du capitalisme, créateur d’inégalités, porteur d’irrationalité, facteur de crises, qui demeure d’actualité à l’âge d’une mondialisation dominée par le capitalisme financier. Les socialistes sont partisans d’une économie sociale et écologique de marché, une économie de marché régulée par la puissance publique, ainsi que par les partenaires sociaux. Le système voulu par les socialistes est une économie mixte, combinant un secteur privé dynamique, des services publics de qualité, un tiers secteur d’économie sociale. Les socialistes affirment que certains domaines de l’activité ne peuvent relever du fonctionnement du marché, quand ils concernent des droits essentiels.

    Ces principes permettent de proposer des solutions concrètes, qui évite au parti socialiste de devoir mentir aux français en leur faisant croire à une pseudo révolution anti capitaliste qui serait dans notre pays démocratique, ni possible, ni souhaitable sauf à chercher à instaurer une dictature (je cite Sylvain Reboul).
    Les problèmes sont bien identifiés et font l'objet de propositions concrètes. Le parti socialiste sert les intérêts de la gauche et saura se rassembler les moments venus. Reste que le PS est un parti qui doit rester à l'écoute des français.

    RépondreSupprimer
  8. C'est un peu la grosse problématique du PS, celle de ne plus se mettre à porté des gens qui souffrent. Mais chaque fois qu'ils le font on voit les français revenir à la vie avec des tonnes d'espoir dans la tête et le coeur.

    RépondreSupprimer
  9. Je suis assez d'accord avec Denis : critiquer le PS parce qu'il admet des débats internes est plutôt stupide, discuter est souvent source de progrès.
    Ceci dit, ces débats ne devraient pas être "éternels", car dans un tel cas, le peuple, mais aussi les militants, ont tendance à se sentir négligés et finalement, à se désintéresser de ces débats. Ce qui est assez regrettable...

    RépondreSupprimer
  10. passes une bonne soirée
    bizouxx
    +5

    RépondreSupprimer
  11. Salut vieux mûrier,

    Ces débats semblent "éternels"... c'est vrai ! mais le PS est dans une période où il peut se permettre de débattre...j'ai pas l'impression que les militants et les français devraient se sentir négligés, alors que le parti socialiste propose à travers ses contributions (toutes récentes), des solutions concrètes et autres orientations politiques que celle de Sarkozy et son gouvernement.
    C'est à chacun de se faire son opinion et de voir, qui de la droite ou de la gauche, peut-être source de progrès pour la France.

    RépondreSupprimer
  12. Oui, je suis d'accord, pour l'instant le PS peut se permettre de débattre. Seulement, attention à ce que cela ne dure pas encore 4 ans... On l'a vu en 2002, après la défaite de L. Jospin, le PS pouvait aussi se permettre de débattre... mais le problème, c'est que ça a duré un peu trop longtemps : quasiment jusqu'au 6 mai 2007. C'est assez embêtant.
    Quoi qu'il en soit, j'espère sincèrement que le ce grand parti va enfin pouvoir se reconstruire une bonne fois pour toute et nous débarrasser de la droite, au moins pendant 5 ans.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    J'ai bien eu du mal à dormir.
    La libération d'ingrid Bétancourt m'a redonné joie de vivre et la volonté de ne pas abandonner.
    J'ai pourtant pris ma décision de reprendre en fin de journée alors que l'annonce n'était pas encore faite sur sa libération.
    Je crois aux forces de l'esprit.
    La justice, la liberté et la solidarité sont des valeurs que je soutiendrais à vie.

    RépondreSupprimer
  14. @ Philippe : il ne faut jamais desespérer, la preuve en est la libération de d'Ingrid Bétancourt. Je ne trouve pas les mots, c'est génial !
    Mimile

    RépondreSupprimer
  15. Quand on voit le plus gros des sujet des contributions (et surtout les nom de certaines) on n'a pas vraiment envie de voter PS qui malheurement est le seul parti d'opposition autorisé par Sarko 1er

    RépondreSupprimer
  16. salut clément,

    Si tu n'es pas adhérent tu ne pourras pas choisir le premier secrétaire du parti socialiste ; les contributions sont des propositions alternatives à la politique de Sarko, qui donneront des motions en septembre. Ce qui va permettre de rassembler les différents courants du PS et présenter des candidatures représentatives des différentes contributions...
    Merci de ton commentaire qui me permet de préciser les choses!
    A+

    RépondreSupprimer
  17. bonjour,

    Je passe te dire que je t'ai mis un + 5 en ce dimanche que j'espère bon pour toi.
    si tu pouvais aussi voter pour moi, ce serait sympa.
    Je t'ai mis ds mes préférés comme ca, je peux voter quotidiennement pour toi.
    A te voir sur mon blog j'espère.
    Laurence

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…