Accéder au contenu principal

Le Gouvernement Sarkozy taxe à tout va !


Après le bonus-malus écolo sur l’achat de nouveaux produits, une autre taxe verte pourrait voir le jour, qui s'inspire de la taxe "pique-nique" en vigueur en Belgique. (cliquez sur le titre pour lire la suite...)

le «Journal du Dimanche» affirme que Jean-Louis Borloo aurait convaincu Matignon d’instaurer un prélèvement sur les produits en plastique jetables. Si la liste n’est pas finalisée, le «JDD» assure que seront concernés les couverts, gobelets, assiettes en plastique, mais aussi les sacs de caisse, briquets, rasoirs...

Faut-il que la politique environnementale nous coute cher pour responsabiliser les acteurs de la filière ; ou est-ce une trouvaille de plus pour financer le paquet fiscal qui évidemment nous coute bien cher. On a l'impression que le gouvernement examine toutes les mesures fiscales des autres pays pour en appliquer le plus possible en France.

Car la rigueur est de mise, nous avons de plus en plus de prélèvements obligatoires, d'augmentations des tarifs en tout genre, de création de nouvelles taxes.

C'est quand même impressionnant ce qui a était fait en seize mois, depuis la gouvernance du duo exécutif Fillon-Sarkozy ;
En 2007, Nicolas Sarkozy avait promis de poursuivre ses baisses d'impôts, si la croissance le permettait. Alléger les charges sociales payées par les entreprises, diminuer la pression fiscale qui pèse sur les contribuables, telles sont en principe les bases d'une politique fiscale de droite.

Sauf que depuis son élection en mai 2007, Nicolas Sarkozy a créé plus de 15 taxes, soit une par mois, comme l'a souligné Le Canard Enchaîné dans son édition du 03 septembre.
Un petit rappel des taxes Sarkozy, liste non exhaustive, récupérée sur le site 'Partageons mon avis" :

- Taxes sur les revenus du capital (pour financer le RSA),
- Augmentation des cotisations retraite,
- Taxe sur les chiffres d’affaire des mutuelles,
- Taxe sur l’intéressement et la participation,
- Taxe sur les stocks-options,
- Franchises médicales,
- Taxes sur les opérateurs de téléphone et d’Internet (pour payer les chaînes publiques),
- Taxes sur les chaînes privées,
- Malus automobile,
- Taxes sur les compagnies pétrolières,
- Primes à la cuve (c’est Total qui paye),
- Taxes sur ordinateurs et clés USB,
- Taxes sur les poissons vendus en grande surface.

Projets en cours :
- Taxes pique-nique (sur les plastiques)
- Taxes sur les huiles pour moteur,
- Généralisation du « malus écologique »,
- Extension du malus automobile (payé dorénavant chaque année),
- Taxe sur la distribution des imprimés publicitaires,
- Facturation de l’envoi des cartes grises à domicile,
- Taxe d’habitation sur les résidences mobiles terrestres, …

Mais ont-ils compris que les Françaises et les Français vivent avec inquiétude la dégradation de leur situation, et qu'ils espèrent une amélioration prochaine de leurs conditions de vie ?

Commentaires

  1. On se demande où ils veulent nous emmener...

    RépondreSupprimer
  2. Et le pouvoir d'achat dans tout ça ? le gouvernement n'en parle jamais et oublie que c'est la consommation qui permet de relancer l'économie, et donc quand c'est possible d'augmenter les prélèvements obligatoires, taxes et baisse d'impôts...
    et pas le contraire !

    RépondreSupprimer
  3. On va finir pressés comme des citrons.. et psychologiquement mal...augmentation des taux de suicides dus au conditions de travail déshumanisantes...
    Et j'en passe...
    Quand les français vont-ils réagir et le feront-ls?? C'est bien la question, tu as raison...

    RépondreSupprimer
  4. Complètement d'accord avec toi Serge, ce gouvernement se moque du pouvoir d'achat des français, il préfère financer une politique fiscale favorisant les plus riches...comme le paquet fiscal.
    A nous de payer les taxes en tout genre et la note de leur politique.
    Mais tu as raison, c'est exactement le contraire qu'il faudrait faire...

    Merci de ton passage.

    RépondreSupprimer
  5. @ Christie,

    Nos commentaires se sont croisés lors de ma réponse à Serge... alors oui pour te répondre, que tu as raison.
    Tout cela induit en plus des risques psychosociaux comme on en parle dans le monde du travail. On va ptet nous annoncer qu'il y a une recrudescence des suicides ou une augmentation importante de la consommation d'antidépresseurs depuis la présidence de Sarkozy...
    Que cela ne m'étonnerait pas...

    RépondreSupprimer
  6. Mais tu es tout à fait objectif !!!
    J'ai ajouté ton feed rss dans mon google. Merci beaucoup ! Je lirai tes news avec intérêt. Ton blog vaut bien un +5.

    RépondreSupprimer
  7. Reconnaitre que l'on est pas objectif permet de prendre le recul nécessaire pour essayer de l'être...
    Merci de ton soutien. A+

    RépondreSupprimer
  8. Il faut bien payer leurs putain de guerre en Afghanistan.

    RépondreSupprimer
  9. et il y en a du reste, ça s'accumule...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…