Une taxe frites-chocolats ?


Après les 15 nouvelles taxes sous l'ère Sarkozy (Le Gouvernement Sarkozy taxe à tout va ! ) , après la taxe pique-nique avortée et la taxe électricité qui cache de futures augmentations de tarif, voici donc la taxe frites-chocolats. (cliquez sur le titre pour lire la suite...)

Sous prétexte d'une politique de lutte contre l'obésité, le rapport de la mission d'information parlementaire sur la prévention de l'obésité, présidée par l'UMP Valérie Boyer, qui doit être rendu public mardi préconiserait une augmentation de la TVA de certains aliments de 5,5% à 19,6%.

C'est quand même pas croyable de constater que pour chaque problème abordé, la solution envisagée est de taxer et de faire contribuer toujours plus les Français.
Alors que le pouvoir d'achat est au plus bas pour nombre d'entre nous, il est impossible d'accepter une politique de culpabilisation qui viserait à faire payer les consommateurs de tel ou tel produit qui serait responsable des dépenses de soins dues à l'obésité de 17% de la population.

Il faut que ce gouvernement arrête de nous prendre pour des gamins irresponsables et qu'on arrête de nous dire ce qu'il faut manger ou pas, ce qu'il faut boire ou pas...

Bientôt on va nous expliquer qu'il faut travailler plus pour perdre du poids et avoir plus d'argent, pour manger moins gras et de meilleur qualité... Non mais ou va-t-on ?

Commentaires

  1. J'appelle cela du "totalitarisme".. On dirait ma belle-soeur !!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. oups, mon message était apparu en double !!

    RépondreSupprimer
  4. Du totalitarisme à la dictature il n'y a qu'un pas que ce gouvernement a tendance à franchir trop souvent...
    On pouvait s'attendre avec la droite à des mesures injustes mais là ça en devient limite ridicule... Où peut-être est-ce les prémices d'un retour à l'idée très controversée de la Tva sociale.
    On a pas fini de s'indigner.

    RépondreSupprimer
  5. Taxer les frites-chocolats-etc... On aura tout vu !!
    Pourquoi ne pas plutôt trouver des solutions pour que les fruits, les légumes et autres produits sains soient moins chers ? comme par exemple réglementer les marges exorbitantes que se font les supermarchés sur ces produits, au détriment des producteurs qui doivent les leur vendre toujours moins cher !... (je sais pas si c'est déjà fait mais si ça ne l'est pas, c'est à envisager...)
    Au lieu de financer des messages de pub "Pour votre santé etc" ou de coller des taxes à tout va, ils feraient mieux de réfléchir à ce genre de choses !...
    Franchement...

    RépondreSupprimer
  6. @ Laurène : je suis bien d'accord avec toi.
    Normalement, c'est déjà fait : la loi Chatel est prévue pour faire dégonfler les marges arrières, augmenter la concurrence entre distributeurs et dc baisser les prix... Mais on n'en voit pas trop les effets malheureusement.
    Or, la situation est honteuse, lorsqu'on prend l'exemple des fruits et légumes : les producteurs sont obligés de baisser leur prix et vendent parfois à perte, nous consommateurs payons les produits de plus en plus chers, et devinez qui s'en met plein les poches ...?

    RépondreSupprimer
  7. La france devient un boulet !!
    Moi j'vous l'dis !!!
    Que des promesses non tenues
    PPffff

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !