Chômage, Retraite : la solution du gouvernement c'est de travailler plus après 60 ans



Mr Xavier Bertrand a une drôle interprétation de la solidarité nationale... Il devrait annoncer dans l'émission Capital de ce soir sur M6, que les cotisations chômage seront supprimées pour les salariés de plus de soixante ans et leurs entreprises. (cliquez sur le titre pour lire la suite...)

Il nous explique que : "si ce salarié quitte son entreprise demain, il ne sera pas au chômage, il sera à la retraite. Donc, le système de cotisations chômage ne perd rien, mais par contre il y a un gain (...) de 4% pour l'entreprise, d'un peu plus de 2% pour le salarié"

.... Mais oui bien sûr, alors là on se fout de la solidarité entre les générations, on nous explique qu'il faut sauver le système par répartition des retraites en cotisant plus longtemps et ce sont ces mêmes salariés qui seraient exonérés de cotisation chômage ? Comme si on cotisait seulement pour soi ?
Mais ce ministre a l'air d'oublier que dans un contexte de récession économique, le chômage repart à la hausse et que les comptes de l'Unedic sont rarement équilibrés...
Et puis il oublie aussi que la retraite en France est toujours possible à 60 ans...

Et quand il rajoute que c'est une incitation pour l'entreprise, c'est effectivement un avantage important pour l'entreprise 4% de gain mais quel est l'intérêt pour un salarié de plus de 60 ans aujord'hui quand seul 38 % des plus de 57 ans travaillent ??? Et doit-on favoriser le travail de nos anciens quand la plupart d'entre eux souhaitent prendre leurs retraite le plus tôt possible ?

Commentaires

  1. C'est du grand n'importe quoi. tout cela n'a plus aucun sens. Il n'y pas la moindre ligne directive, si ce n'est que ceux qui ont plus gagnent plus..rien d'autres.
    C'est tout simplement odieux...

    RépondreSupprimer
  2. Tout ça n'est pas très logique effectivement, mais apparemment, nous n'avons pas la même logique que la Droite... Ou alors, nous en avons et eux non :))

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !