Le plan de sauvetage est passé. Et alors ? Que du pipo...


Comme avec le plan Paulson au Etats Unis, les bourses mondiales repartent dans le rouge après une brève euphorie, suite à l'annonce du pseudo plan de sauvetage Européen.(cliquez sur le titre pour lire la suite...)

Pour résumer, on voit là des investisseurs qui profitent de la crise pour se faire encore plus d'argent, encore plus de bénéfices.

Tout comme l'adoption du plan Paulson, l'annonce d'un plan européen a provoqué un rachat massif d'actions, qui a fait monter les cours. Et puis, certains investisseurs ont revendu tout de suite pour garder leur bénéfice.

A ce jeu-là, c'est le premier qui commence à vendre qui a gagné.

Nul doute que tout ceci va se stabiliser puisqu'il y va de l'intérêt des investisseurs, mais c'est ceux là qui profitent le plus de la libéralisation des marchés et du manque de régulation du système boursier...
Alors comment comprendre qu'il faille rétablir la confiance à coup de milliards, pourquoi conseiller aux petits porteurs de ne surtout pas vendre avant la remontée des cours et pourquoi voit on dans le même temps, les plus fortunés prendre le moins de risques possibles en dégageant le plus de bénéfices à la fois ?

Et après on se demande pourquoi le groupe parlementaire socialiste n'a pas voté le plan de sauvetage Français ?
Mais c'est tout vu, comment donner du crédit à un plan de relance qui apporte des solutions de cautions, de garanties, sans apporter la moindre modification au système qui a permis ces dérives.

Et pourtant le gauchiste Sarkozy voulait des grand travaux de régulation du capitalisme financier...
Alors OUI, les socialistes ont bien eu raison de s'abstenir de voter un plan qui n'est certainement pas un plan de sauvetage, mais un plan qui s'apparente plutôt à une garantie bancaire sans aucune solutions concrètes pour éviter de futures crises...

Commentaires

  1. Entièrement d'accord avec vous d'ailleurs aucune banque n'a encore fait faillite en France.

    RépondreSupprimer
  2. Salut Steph

    A quand un lien avec Slovar les Nouvelles ?

    slovar(at)gmail.com

    RépondreSupprimer
  3. @ Safia : ben oui, jusqu'aux dernières nouvelles, nos banques se portent bien ...

    @ Slovar : Je m'en occupe de suite, depuis que nous avons changé de modèle de blog, je n'ai pas terminé de reconfigurer mes liens (tu avais déjà un lien auparavant)

    a++

    RépondreSupprimer
  4. Je n'arrive même plus à m'intéresser à leurs histoires de bourses. Est-ce vraiment un hasard?

    RépondreSupprimer
  5. Je te comprends christie et c'est bien normal, mais viendra aussi le temps où la crise économique beaucoup plus terre à terre celle-là, forcera ce gouvernement à s'expliquer... Ils ne seront pas exonérés de toute explication, comme ils le font maintenant...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !