Accéder au contenu principal

Qui a dit vouloir travailler le Dimanche ?



C'est vraiment exécrable comme idée... Le ministre du Travail Xavier Bertrand a souhaité lundi à Marseille que les nouvelles crèches «puissent être ouvertes sept jours sur sept quand il le faut», afin d’accueillir les enfants de parents travaillant les samedi et dimanche.

(cliquez sur le titre pour lire la suite...)

Il y a à ce jour 180 dérogations qui permettent à des zones commerciales situées dans des régions touristiques, d'ouvrir le Dimanche. Dans une société de plus en plus individualiste où chacun voit son propre intérêt, les Français "seraient" favorables au travail le Dimanche... C'est en fait un sondage paru dans le JDD qui donne le résultat suivant :
17% des personnes interrogées se disent prêtes à accepter de travailler tous les dimanches et 50 % « de temps en temps », sans précisions aucunes sur cette vague notion de temporalité.

Repris par la plupart des médias écrits et audiovisuels, ça donne : « 67% des Français sont favorables au travail le dimanche ».
Nous savons tous au combien il faut se méfier de l'interprétation que l'on fait des sondages.

Alors que le besoin de re-réglementation se fait fortement ressentir sur les marchés financiers, il est incompréhensible, voire indécent, d'entendre le gouvernement vouloir à nouveau dérèglementer la durée du travail en voulant étendre le travail le dimanche.

Et puis nous vendre cette nouvelle déstructuration de nos acquis sociaux en prétextant que cela va créer croissance et emploi, c'est nous refaire le coup du point de croissance que Sarko nous promettait d'aller chercher avec les dents en défiscalisant les heures supp...

Non-seulement les heures supp de la loi Tepa ont été coûteuses et inefficaces mais en plus elles ont fait reculer la création d'emploi. Le travail le Dimanche sera assuré par les salariés déjà en poste sous prétexte d'une augmentation du pouvoir d'achat et tout le monde oublie que si la volonté des patrons est de réellement augmenter les revenus de leurs salariés, ils peuvent le faire aussi en favorisant l'augmentation du taux horaire et pas celui de la durée du travail, qui s'avère contre productif pour les salariés et les personnes a la recherche d'un emploi... Par contre très avantageux pour les patrons, chercher l'erreur...

Rappel :

- 1906 : le 13 juillet, le Parlement vote la loi Sarrier instaurant le repos dominical obligatoire de 24 heures pour les ouvriers et employés du commerce.

Commentaires

  1. bonjour,

    je suis en colère, comme beaucoup de personnes avec qui je discute, que ce soit via les blogs ou dans la rue...

    A dire vrai, nous fatiguons... Je suis anarchiste et je ne le cache nullement. je n'ai pas plus l'impression que la gauche agisse que beaucoup d'autres français. Petite bataille de pouvoir pour savoir qui sera le chef, c'est tout ce qui ressort... sauf peut être monsieur hollande qui n'a pas sa langue dans sa poche (oufff enfin un !)

    Beaucoup trop de moutons en france, trop d'invidualisme à tous les niveaux... le travail le dimanche, c'est revenir au temps de l'exploitation salariale par le patronnat... Nous sommes entrain de tout perdre... et le français trouve ça... normal, ou il a tellement peur de perdre sa télé écran plat qu'il est près à sacrifier sa vie et sa famille pour pouvoir la garder... cherchez l'erreur...

    et si la solution, c'était simplement, d'être moins matérialiste et plus réaliste... ce serait pas mal... l'humain n'apprend rien de son passé... et n'en retient aucune leçon... c'est déprimant.

    Je suis contre le travail du dimanche... c'est de la folie et cela ne changera rien si ce n'est pour les aristocrates (aujourd'hui hommes d'affaires) et leurs semblables... fatiguée... de ce grand n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  2. tout est possible a dit Nicolas Sarkozy, surtout transformer la France en un vaste chantier d'esclaves.

    RépondreSupprimer
  3. @ alyvane

    Oh je crois que la colère est partagée par beaucoup, malgré ce pseudo sondage qui ne veut rien dire et qui laisserait entendre implicitement que les français sont prêts à revenir sur le repos dominical.
    Anarchiste... Pas tant, quelle drôle d'idée:)

    @ Christie
    Ils vont vite se rendre compte que tout n'est pas possible !

    RépondreSupprimer
  4. On pourrait aussi travailler seulement le samedi et le dimanche... 2x12h... pourquoi pas:)...et puis toutes les nuits de la semaine... Et pour cela ouvrir les crèches 24H/24h et 7j/7
    Dsl, mais la bêtise me fait rire...

    RépondreSupprimer
  5. @ Serge

    Je reconnais bien là ton humour:)
    J'espère que tu ris jaune...

    RépondreSupprimer
  6. moi je travaille dans la retauration et j'ai toujours travaille le dmanche et j'en suis pas mort ras le bol de ce pays ou les gens ne veulent rien faire il manque du personnel en restauration.et il y a plein de chomeurs bizzare non.

    RépondreSupprimer
  7. pour repondre a chrisie va en chine voir des enfants travaillaient et tu verras ce que c'est que des esclaves.on n'emploie pas ce mot n'importe comment

    RépondreSupprimer
  8. @ l'anonyme (qui pourrait signer au moins d'un prénom)

    La restauration est une activité à part.. où le travail le dimanche est déjà de mise. Ce n'est pas pour rien qu'il y a un Smic propre à la restauration avec un taux horaire plus important qui est censé compenser les conditions et horaires de travail plus difficiles.
    C'est peut-être aussi la raison du manque de personnels dans cette activité peu attractive.

    On parle ici du travail le dimanche pour les ouvriers et employés de commerce, de concurrence déloyale envers les petits commerçants, on parle ici de parts de marché qui resteront les mêmes avec une baisse des créations d'emploi, on parle ici de l'équilibre de la vie familiale des personnes concernées(crèches ouvertes le dimanche)...

    Il ne faut pas tout mélanger !

    Et puis marre d'entendre que les gens ne veulent pas travailler (un peu de discernement et de libre arbitre SVP, au lieu de répéter bêtement ce que Sarko et la droite essayent de nous faire croire) la France a un des meilleurs taux de productivité et d'employabilité en Europe

    Les Français travaillent et n'ont pas besoin qu'on leur fasse la morale.

    RépondreSupprimer
  9. arreter de nire n'importe quoi travailler le dimanche n'empeche pas l'equilibe familliale.s tant mieux si les creches pouvaient etre ouvertes le dimanche. je te signale qu'il y a 3 millions de personnes qui travaillent le dimanche.et il ne peuvent pas faire garder leurs enfants.et je ne repete pas betement ce que dit le gouvernement je dis ce que je vois.des gens sont embauches et le jour ils doivent venir il ne viennent pas et pas seulement dans la restauration mon oncle travaille dans une usine et c'est meme la chose.des personnes viennent une heure et apres s'en vont parce que c'est trop dur pour eux et ca c'est dans tout les metiers.j'estime que quand on n'a pas d'emploi secteur soi disant attractif ou pas on prend ce qu'on a la chance de trouver

    RépondreSupprimer
  10. @ loic,

    Si tu ne peux ou ne veux pas comprendre que pour l'épanouissement et l'équilibre d'une famille, il faut que celle-ci puisse se retrouver lors de journées communes de repos c'est bien dommage pour toi... Peut être n'as tu pas encore de femme et d'enfants, ceci expliquerait cela.

    Allez, vas donc travailler plus ! Je ne vais pas polémiquer avec toi car il est 12h30, et comme je travaille moi-même en 3x7, je souhaite profiter de ma petite famille...

    RépondreSupprimer
  11. @ Loïc

    travailler le dimanche ne bouscule pas l'équilibre familial ? A d'autres stp !

    Dans mon boulot, les week-ends et les jours fériés n'existent pas. Je fais ce boulot depuis 1999 et je peux te dire sans mentir que : SI, cela a des répercussions sur l'équilibre familial. Sur toute la vie sociale même ! Quand tous tes amis profitent de leurs weeks-ends pour se voir, passer un bon moment ensemble,profiter un peu de la vie en somme, ben moi je suis au boulot. Ce n'est pas un hasard si dans le service ou je bosse, sur les 14 personnes en place, 6 sont divorcées et 3 vivent seules.

    Qu'est-ce que ça va apporter le travail le dimanche dans le commerce ? Rien du tout. Ce que les gens consommeront le dimanche, ils ne le consommeront pas en semaine (pour ceux qui peuvent encore consommer évidemment). La consommation s'étalera sur six jours au lieu de sept, point barre.

    Alors arrête un peu de reprendre ce discours venu "d'en haut", qui stygmatise une partie de la population, du style "celui qui ne veut pas travailler le dimanche est un flemmard". C'est faux.

    RépondreSupprimer
  12. @ ELN : rien à rajouter, tu as tout dit ! Et je suis (nous sommes) entièrement d'accord avec toi !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…