Accéder au contenu principal

Nous devons revoter !

Au vu des irrégularités, des tricheries qui sèment le trouble et qui ne rendent pas légitime l'élection du nouveau premier secrétaire

Les militants socialistes doivent revoter !

Commentaires

  1. ce n'est pas normal que nous devons revoter!!!!
    ceci est inadmissible!!
    quand arriverons nous à etre unanime?
    Sarkozy lui il s'en frotte les mains

    RépondreSupprimer
  2. 42 voix alors qu'il y a peut être eu des irrégularités, c'est pas franchement l'idée que l'on peut se faire de la démocratie...pour ce qui est d'être unanime, si Royal avait 42 voix d'avance, les réactions seraient pire.
    Il est normal de vouloir lever les doutes par un nouveau vote.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour,

    très sincèrement, je n'aime pas madame royal elle ne me semble pas mieux que monsieur Sarkozy. Pour ce qui est du parti, le PS est mort depuis très longtemps... on entend ses balbutiements mais rien d'autres.

    Il n'y a aucun charisme, aucune véritable écoute... sauf peut être le seul que je n'ai pas vu au second tour (et je dis bien peut être) monsieur benoit hamon.

    Je ne suis ni de gauche ni de droite ni du milieu, j'ai travaillé avec des maires de chaque coté, je suis allée à chacun des meetings pour comprendre, et je n'ai rien vu de "vrai", si ce n'est la course au pouvoir, sans parler de personnes qui applaudissent bêtement et qui n'ont pas compris la moitié de ce qu'on leur disait. Je sais que je suis dure, cynique et sans illusion, mais trés sincèrement... je suis curieuse de savoir si madame royal et ses confrères savent ce que c'est d'être un travailleur pauvre, de se battre non pas pour un pouvoir, mais simplement pour se nourrir demain. On se bouge le cul soit même, on n'attend rien de ses gens et ce qui nous montre de leur querelle puérile et stérile, nous montre combien ils sont loin de la réalité et de nous même.

    Je suis loin d'être la seule à le penser, que ce soit pour n'importe quel parti.

    Bisous très fort et pardonnez la dureté de mes propos, mais ce que j'ai vu de votre parti ou d'autres ne me rend que plus cynique.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Alvyane

    Je suis assez d'accord avec toi pour constater et dire que nous avons une course au pouvoir à travers cette élection ; mais n'est ce pas l'objet même de ce type d'élection ? Ce qui est sûr, c'est qu'il faudra dépoussiérer tout cela...un seul vote, plus de motions... etc..

    Après là où je suis vraiment pas d'accord avec toi c'est quand tu dis que nos leaders n'auraient pas la fibre sociale en quelque sorte et qu'ils ne sauraient pas ce que c'est d'être un travailleur pauvre etc...
    C'est justement en laissant entendre que la droite et la gauche c'est la même chose que Sarko gagne et il faudrait peut-être que les gens regardent le concret des propositions avant de critiquer un PS...
    Il n'y aurait par exemple pas, 7 millions de travailleurs pauvres si en 2007, après que le candidat socialiste ait gagné la présidentielle, il y eu la conférence nationale sur les salaires qui était prévue dès le début du mois de Juillet 07 en cas de victoire
    Bref, c'est un peu facile de faire ce genre de constat alors que ça fait quand même presque 7 ans que nous n'avons pas été aux responsabilités et franchement on a pas à avoir honte de notre bilan des années Jospin 97-2002 et il faut croire que si y a bien un parti qui peut défendre les intérêts du peuple, c'est bien le nôtre.

    RépondreSupprimer
  5. Steph, je pense que tu as raison et je crois qu'il faut revoter parce que ce vote est entaché d'une certaine façon.. Pour que tout soit clair.
    Au début, j'ai eu tendance à penser comme Alvyane mais finalement, en écoutant Ségolène Royale sur TF1, je me dis qu'elle paraît raisonnable d'une certaine façon..*
    J'aime autant Aubry que Royal mais ce sont ceux derrière qui emportent mes préférences pour Royal même si je n'apprécie pas Valls...
    Mais Peillon et Dray me paraissent tout à fait fiables....
    De toute façon , le PS devra faire avec l'autre camp...

    RépondreSupprimer
  6. Oui Christie j'ai le même sentiment que toi, à partir du moment où le scrutin est entaché d'irrégularités, il faut revoter !
    Même si dans deux jours on affirme officiellement que c'est Royal qui l'emporte, il sera injuste et surréaliste que l'équipe Aubry soit disqualifiée... même si il faut respecter le vote des militants qui se sont déjà exprimés, on leur demande juste de confirmer leur premier vote et ainsi lever le trouble.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, je suis assez d'accord. Que ce soit Ségolène Royal ou Martine Aubry qui soit élue, la "chasteté" du vote n'est plus de toute façon. Après tant de contestations, d'erreurs dans des sections, ce deuxième tour de scrutin sera considéré par beaucoup (socialistes militants ou non) caduc.

    Mais le risque d'un troisième tour, c'est de voir un taux d'abstention en forte hausse en raison d'une lassitude d'aller voter de la part des militants (ce serait la quatrième fois que les militants voteraient).

    RépondreSupprimer
  8. Je ne crois pas possible le déroulement d'un nouveau vote dès cette semaine... pourquoi ne pas remettre tout cela à plus tard ?
    deux jours, deux semaines, deux mois...et entre les deux Dames bien sûr.

    RépondreSupprimer
  9. Non, nous devons pas.

    42, 30, 53 voix d'écart, peu importe, quand il en suffit d'une.

    La vérité c'est que le Clan Royal consteste moins le résultat que la stratégie pour la battre (ou l'abattre).

    Elle a perdu, c'est désormais incontestable.

    Il n'y a pas de fraudes.
    Il y a eu des inexactitudes.
    Elles ont été corrigées.

    Et corrigées, elles donnent encore la victoire à Madame Aubry.

    Une voix !
    Il suffit d'une voix de plus, pour remporter une élection.
    C'est tout !
    C'est ça, la démocratie.

    RépondreSupprimer
  10. Et puis, Stef, as-tu la preuve qu'il y a eu fraude(s) ?

    Peux-tu nous le démontrer ?

    RépondreSupprimer
  11. écoute Philippe, je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que la majorité absolue c'est 50% + une voix, mais encore faudrait-il que l'on en soit sûrs !
    Rien ne permet de dire à cette heure que les corrections donnent gagnantes une candidate ou une autre, c'est au bureau national du PS de le dire Mardi soir

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…