Téléthon, les dons sont plus que nécessaires



L'appel au don diffusé en alternance sur les chaînes de France Télévision a permis de récolter 95.200.125 euros de promesses de dons.

Un ami me disait hier, que l'on pouvait se demander si il était normal que cela soit l'argent des citoyens lambdas, qui répondant à la solidarité pour une cause juste, finance la recherche, qui aboutit à la vente de brevets dans le secteur privé... Autrement dit est-ce normal que certains se fassent de l'argent, sur un investissement financé par les dons ?

Alors effectivement, quelques 400 programmes de recherche sont financés chaque année grâce à cet argent, cela a permis entre autres que l'Association française contre les myopathies (AFM) puisse ainsi soutenir financièrement 34 essais en France et à l'étranger, dont 23 sont en cours tandis que d'autres sont en préparation sur l'homme. Depuis les années 90, les dons ont permis de grandes avancées avec les premières cartes du génome humain. On est donc dans la recherche pure et si effectivement les pouvoirs publics pouvaient politiquement s'investir beaucoup plus, reste que les moyens sont très insuffisants.

De plus si l'argent récolté par le Téléthon est nécessaire, l'émission permet aussi de sensibiliser un peu plus à une cause qui n'est pas assez relayée par les médias.
Mobilisons-nous Il reste jusqu'au 12 décembre pour donner par téléphone au 36 37 (0,15 /mn).

Commentaires

  1. Et pendant ce temps, nos gouvernements explosent la recherche,l'université et détruisent le CNRS.

    Désolé, je ne donne pas, je préfère financer la recherche publique, grâce à des impôts justes et équilibrés plutôt que des labos qui vont d'enrichir à revendre les brevets financés par les donateurs.
    Là est à mes yeux la vrai solidarité.

    RépondreSupprimer
  2. AOo, un commentaire de mon ami, ben ça c'est une première:) l'occasion une fois de plus de ne pas être d'accord:)

    Oui AOo, le gouvernement explose la recherche... Mais je ne suis pas d'accord avec ton constat..
    Si à tes yeux il est acceptable que cela soit l'impôt (juste et équilibré) qui finance la recherche publique, celle-ci est financée aussi par ton argent! , mais celui-ci est un prélèvement obligatoire, pas un don caritatif. C'est la seule différence, celle de faire appel à la générosité.

    RépondreSupprimer
  3. Steph ,tu as raison, le fait de donner même si c'est 1 euro, c'est faire preuve de solidarité. Cet argent les familles en ont besoin, cela permet, outre de financer la recherche, d'aider les moins argenter à acheter des fauteuils sans lesquels , ils sont coupés du monde. L'AFM, finance les aménagements des véhicules, fiances les loisirs,finance du matériel adapté, paye les assistants sociaux pour défendre les droits des handicapés bafoués à longueur de temps..
    l'argent fiance des programmes de répits pour les familles afin qu'elle puissent avoir des moments de repos.. Et tant de choses.. Ce n'est pas QUE la recherche.
    Et je rappelle encore que personne n'est à l'abri d'accident génétique, de la maladie non détectée, de quoi que soit y compris de handicap du à la pollution dont personne ne dit l'ampleur exacte et que ceux qui se croient à l'abri de toute atteinte se pose les vraie questions...
    Car lorsque l'on est dans la peine,
    c'est là qu'on se dit
    Si j'avais su...
    mais c'est trop tard..

    Désolée Steph pour ce coup de gueule, c'est ton blog..

    RépondreSupprimer
  4. Y a pas de Problème Christie, d'autant plus que tu as raison. Le moindre euros compte quand il s'agit d'aider les famille...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !