Accéder au contenu principal

Manifeste « 30.000 expulsions, c'est la honte »


Rendez-vous sur le blog de campagne de SOS Racisme, ce blog se veut un réel outil interactif pour mobiliser, informer, sensibiliser le plus de monde possible sur la question des politiques migratoires.

http://www.c-est-la-honte.com/

Plus de 30.000 ! Annoncé aussi fièrement qu'un taux de croissance flatteur, le nombre d'expulsions d'étrangers auquel la France a procédé cette année est présenté comme un « record » dont le pays devrait s'enorgueillir.

Pourtant, pour aboutir à de tels chiffres, se trouvent désormais expulsés du territoire des hommes et des femmes qui y vivaient depuis de nombreuses années et qui y avaient leur vie, leurs amis, leur conjoint, leurs enfants, leur travail et leurs espoirs.

Cette réalité doit faire prendre conscience à chacun que les personnes en situation irrégulière ne sauraient être ramenées, dans une logique populiste, à la catégorie administrative des gens à expulser.

Nous contestons donc cette vision consistant à voir dans chaque personne en situation irrégulière une personne à expulser. Chaque situation, à partir de critères clairs, doit être étudiée sans que les préfectures soient amenées à considérer les sans-papiers comme autant de personnes permettant de remplir un quota annuel d'expulsés.

Nous contestons cette pensée qui consisterait à laisser croire que frapper les « sans-papiers » permettrait de mieux intégrer les étrangers en situation régulière. D'ailleurs, l'évolution de la législation, que ce soit la remise en cause très grave du droit des étrangers à vivre en famille ou – comme le montra la volonté d'instaurer des tests ADN - la tentative de jeter la suspicion sur l'honnêteté des étrangers, montre à quel point le durcissement du discours envers les « sans-papiers » s'est accompagné d'un durcissement de la législation envers les étrangers en situation régulière.

Nous contestons tout autant cette idée selon laquelle frapper les étrangers permettrait aux nationaux de mieux vivre. Dans l'angoisse de la crise économique, l'étranger – incarnation physique de la mondialisation - fait sans doute figure de bouc émissaire idéal. Mais qui peut croire que retirer des droits aux étrangers, qu'ils soient ou non en situation régulière, entraînerait un mieux-être pour les Français ? Qui peut croire qu'expulser des étrangers à tour de bras contribuerait à faire reculer le chômage, l'insécurité ou les problèmes de pouvoir d'achat et de logement ? En réalité, la régression des droits et des garanties pour les étrangers n'est jamais la marque du progrès des protections offertes au reste de la population.

Parce que ses fondements et ce qu'elle entraîne sont profondément contraires à l'idée que nous nous faisons de la dignité humaine et mettent en péril l'idéal de fraternité indissociable de la promesse républicaine, nous appelons le Gouvernement à mettre fin à sa politique du chiffre en matière d'expulsions.

Commentaires

  1. Merci de relayer ce message et cette petition. C'est sur ce genre d'actionqu'il faut accentuer car il en va de la vie et de la dignite des gens (sans demagogie car les solutions existent en matiere de logement)

    Laurent http://desirsd/avenir_croatie.eklablog.com/

    RépondreSupprimer
  2. Je relaie aussi,
    Bien sur sue c'est honteux de tabler sur cette politique car renvoyer les étrangers chez eux ne résoudrait pas le les erreurs de gouvernement depuis des générations.

    RépondreSupprimer
  3. Oui il faut relayer le plus possible et dénoncer cette politique honteuse.

    RépondreSupprimer
  4. c est la lois pas une logique populiste .alors vous proposer quoi legaliser tout les clandestins present et a venir et creer un appel d air ou faire un critere d exception .qu est ce qui justifirais cela et qui choisirais ?et d ailleur pourquoi l avoir pas fait sous tonton?

    RépondreSupprimer
  5. @ l'anonyme

    C'est pas parce qu'une loi est votée qu'elle est forcément bonne. L'immigration choisie version Sarkozy, c'est de la merde !

    RépondreSupprimer
  6. oui mais que faire alors ou alors que proposer vous.si la solution miracle exister cela se saurait .je pense malgré tout que tu devais parler aussi et surtout de ceux qui meurt en Afrique de fain .je pense que c est une cause plus importante .car elle touche plus de monde et la conséquence est plus dramatique.bien sur ,je comprend que certains cas sont evidament a prendre en compte mais je crois que le gouvernement la fait.après si c est le nombre ou l objectif qui te dérange il faut bien quantifier.alor si tu serais au gouvernement tu ouvrirais les frontières alors?

    RépondreSupprimer
  7. D'abord nos frontières ne sont pas fermés, je sais bien que c'est une vieille revendication du front national mais on en est pas encore là.
    Ensuite, cette logique de quantifier et comptabiliser pour mieux rentabiliser est une logique propre à la droite qui déshumanise bien des débats... Il y avait déjà des reconduites à la frontière avant Sarkozy mais depuis même des gens qui travaillent et payent leurs impôts en France se retrouvent expulsés, pire on diminue les rapprochements familiaux sous couvert d'une politique d'insertion de l'emploi (immigration choisie) et puis ce fameux test de langue Française empêcherait certains comme toi l'anonyme d'obtenir des papiers bien en règle.

    RépondreSupprimer
  8. je ne voit toujours pas de solutions dans ta réponse .dire ce qu il ne faut pas faire c est facile mais amener des solutions viable c est plus dure .après qu il en expulse 30 000 ou pas du tout ne changeras pas ma vie .alors si sa te tient a cœur pourquoi pas .tu devrais même les accueillir chez toi et leur faire des cours de français monsieur qui parle mieux français que les autres.

    RépondreSupprimer
  9. Que cela ne change pas ta vie l'anonyme, je l'avais déjà bien compris... Ton approche du sujet et la mienne ne sont pas la même, si en plus tu ne prends en compte mes commentaires...

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. Je viens de supprimer le dernier commentaire de l'anonyme, qui croit que de ne pas me congratuler a de l'importance. Je n'ai que faire de ton avis l'anonyme !

    RépondreSupprimer
  12. moi je pense comme toi stef ,mais tu pourrais quand même le laisser s' exprimer

    RépondreSupprimer
  13. Je comprends Christie,et tu sais que ce n'est pas dans mes habitudes de supprimer des commentaires, mais si y a bien un modérateur qui peut empêcher un abruti de colporter des idées nauséabondes et limite fascistes comme dans son dernier commentaire, c'est bien moi.

    RépondreSupprimer
  14. houa sa chauffe ici ,c est gaza .vas y stef met lui...lol

    RépondreSupprimer
  15. On peut pas dire tout et n'importe quoi, c'est déjà le cas au quotidien, quand des gens de gauche défendent des idées de droite et que l'on constate de plus en plus que les gens n'ont plus de conscience politique, alors ici je ne laisse pas faire.. hein Kalash :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…