Aubry appel à l'union de la gauche raté.

Franchement nulle Aubry et ses acolytes du bureau national, évidemment il fallait lancer cet appel à un rassemblement de cette gauche éparpillée et désunie. Mais pas comme cela ! On a plus l'impression ici que cela a été fait, plus par principe que par conviction.

Et vraiment je ne suis pas un anti-Aubry, mais réellement, est-ce que cela pouvait se dérouler autrement ?

On n'aurait pas pû s'y prendre plus mal.

Après avoir donné l'image rigide d'un parti qui ne prenait pas à la légère ces alliances possibles, depuis le congrès de Reims et ceux même avec la moitié du PS, s'arrangeant des alliances avec le Modem, refusant de faire campagne lors des européennes avec d'autres, ne voyant pas le résultat pourtant prévisible des verts aux élections Européennes, Aubry ne pouvait espérer rassembler la gauche faisant fit des huit mois écoulés.

Mélenchon n'est pas partant, Bayrou compte bien glaner quelques régions, Cohn Bendit le dit franchement : le PS nous casse les pieds ! Alors franchement y a de quoi hurler de rire !

Enfin je ris jaune tout de même :(

Mais ne sont-ils pas tous ridicules ? Et je ne parle pas que de Aubry, chacun voit ses propres intérêts et oublie avant tout l'intérêt général, à savoir s'unir et battre la droite. Et je crois que des mélenchon et Cohn Bendit seront lourdement responsables.

Commentaires

  1. La fierté de toutes ces personnalités divisant la Gauche, c'est la belle affaire pour l'Ump... Quand ils auront compris ça...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !