Les seuls socialistes au travail

DA et EAG, Désirs d'avenir et "Notre espoir à gauche". Le réseau militant issu de la motion E du Congrès de Reims et l'association de Ségolène Royal restent à mon sens la force de proposition la plus en mouvement au sein du parti socialiste.

Les universités participatives se déroulent et les débats semblent prometteurs. Enfin il semble que certains socialistes commencent à se poser les bonnes questions. A savoir Quel modèle de développement économique et social pour l'après-crise, les sujets soulevés sur la santé, la sauvegarde de l'emploi et la qualité de vie, montrent une alternative politique que Solférino seul, ne permet pas de garantir.
Ce n'est pas dire que le PS ne propose plus, mais plutôt qu'il a du mal à travailler ensemble.

Je ne vais pas prendre d'exemple mais il me semble que certains pourraient se retirer et laisser place à la nouvelle génération qui va faire le PS de demain.

Commentaires