Sarko monopolise les médias.

Ne pas en parler, serait en quelques sortes une acceptation, voir une normalisation de cet état de fait, Sarkozy contrôle les médias. Sont-ils responsables, conscients et coupables de ces partenariats ? Il y a vraiment de quoi se poser la question.

On se demandait déjà si il y avait encore une presse d'opposition, là avec cet entretien sur france 5 hier soir, ce 13 juillet, on a carrément un service public audiovisuel purement et simplement mis au service de la communication politique, le débat démocratique est totalement évacué au profit d'une accumulation de louanges, reprenant mot pour mot la propagande politique du président, de son gouvernement et de son parti. Les deux journalistes, dans leurs commentaires, n'ayant de cesse de justifier les choix de Nicolas Sarkozy, analyse ce matin Benoit Hamon.

Cela compte ! Après l'entretien exclusif dans "le nouvel Obs", après toutes ces implications du Président dans le travail de rédaction de nos journalistes, où est la place au droit de réponse des partis d'opposition ? Ce N. Sarkozy monopolise le "temps politique" ne laissant plus de place à la critique et à l'expression des alternatives politiques.

Le débat politique en devient plus terne, Messieurs les journalistes prenez en donc conscience !

Commentaires