Sarkozy monopolise les médias, contrôle les sondages, manipule l'opinion publique

Faut-il s'étonner, s'indigner surement, mais est-il surprenant d'apprendre aujourd'hui que l'Élysée soit épinglé par la cour des comptes ?

Qu'apprenons nous au juste ? que notre président Bling Bling aime "la belle vie" ! Dès que l'occasion se présente, il s'arrange très vite de son planning, et de ses rendez-vous pour recevoir à grand frais, pour voyager et se donner du bon temps entre deux rendez-vous diplomatiques.

Rien de très étonnant, même si tout n'est pas acceptable.

Non ce qui me parait le plus génant, c'est la manipulation de l'opinion publique à travers les sondages. Le rapport de la cour des comptes révelerait des pratiques douteuses d'ordre politique et déontologique.

C'est Marianne qui s'en fait l'écho, mais pour résumer, un budget de 1.5 millions d'euros et des factures de 400 000 euros pour des sondages commandés à l'institut de sondage Opinion way.

Problème et pas dès moindre, quand le Figaro et LCI commentent ces sondages, jamais sont mentionnés les bailleurs de fond, les personnes qui ont commandé ces sondages, en l'occurence l'Elysée !

Alors vous allez me dire, ça on le savait déjà ! Ok mais quand on apprend avec le recul, que le client (l'Elysée) réclame à l'institut de sondage de communiquer ou publier une partie des réponses du sondage, là on est en pleine manipulation !

On savait Sarkozy proche des patrons de presse, on le sait maintenant assez proche des patrons d'institut de sondage pour arriver aisément à manipuler l'opinion publique.

Commentaires