Accéder au contenu principal

Obama et Sarkozy face à l'Iran.

L'Iran doit respecter les traités de non prolifération des armes nucléaires, mais si ces traités doivent être appliqués, l'Iran est un pays souverain qu'il faut inviter au dialogue.

Mr Obama l'a bien rappelé contrairement à Mr Sarkozy qui s'est empressé de rajouter de l'huile sur le feu, parlant de défi lancé à la communauté internationale.

Effectivement, l'Iran ne respecte pas ses engagements d'après ce qui ce dit, n'oublions pas que nous devions trouver en Irak des installations de productions d'armes illégales et que rien de tout ça n'a pu jamais être vérifié. Mais il faut effectivement rappeler à l'Iran toutes ces obligations en la matière mais aussi comprendre que ce pays est encerclé par des bases militaires américaines et que ce pays souverain poursuit logiquement son évolution technologique et ce aussi dans les programmes militaires.

Cette vidéo permet de bien comprendre la situation géostratégique du pays.

On comprend bien que rien n'est simple si on ne prend pas en compte les tenants et les aboutissants de ce qui explique en partie la position de l'Iran d'aujourd'hui.

Ce pays qui est le carrefour entre le monde Arabe, le monde Turc et le monde Indien devrait être la solution pour rassembler les différents intérêts, au lieu d'être depuis 1979, date de la révolution Chiites, un pays qui soutien le terrorisme, les fatwas, ou le Hezbollah au Liban.

Donc, s'il vous plait Messieurs les dirigeants du monde, évitons les sanctions et l'escalade vers la guerre. Mr Obama ne doit pas se laisser influencer par Sarkozy, est faire comme il l'a commencé avec le bouclier anti-missile, désamorcer cette situation de tension internationale.

Commentaires

  1. je pense que la plus grande peur est une guerre froide.
    Ensuite, l'Iran qui envahirait le Koweit, neutralisant ses ennemis par la menace nucléaire.
    Et enfin, la perte du contrôle américain sur les richesses pétrolières du secteur.

    RépondreSupprimer
  2. En fait, l'Iran 5e producteur de pétrole est fournisseur de l'OPEP, il n'a pas intérêt à l'heure où l'on cherche à remplacer les énergies fossilles à perdre ses clients...
    Quand on voit comment l'Amérique des Busch père et fils, s'est implantée dans le secteur, il faudrait vraiment que Obama continue à envoyer ce signal d'accalmie qu'il a commencé à faire passer avant ce jour.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…