Accéder au contenu principal

Une envie de faire différemment ?


J'ai du mal, beaucoup de mal avec ce changement d'horaire de travail, qui temporairement me fait enchainer trois semaines de suite du matin. Levé à 5 h du matin, pour enchainer 7h25 de boulot...

Le plus frustrant est que cela ne m'empêche pas de me tenir informé de l'actualité, mais m'empêche de la commenter ici sur ce blog avec la réactivité que je souhaiterais.
Alors comme j'en ai pris l'habitude très récemment, je vais faire une brève revue de blogs, qui selon moi résume le mieux l'info politique de cette semaine.

"où s'arrête l'action humanitaire", Eric revient sur un propos de Besson qui reconnaitrait un flou législatif sur la question. Se poser la question me parait malsain, une circulaire devrait voir le jour pour en définir les règles du jeu d'après le ministre de l'immigration.

Liberté d'expression : pouvons nous encore parler de résistance ? Apparemment ça gêne...
D'ailleurs on fait maintenant de la prison ferme, quand des syndicalistes s'énervent un peu...

Vivre en Sarkosie nous ferait il passer une dépression glauque, se demande Hypos, parlant de nos réactions très négatives sur le prix Nobel Obama, analysant l'état d'esprit amorphe mais toujours réactionnaire des Français.

Où alors c'est nous qui prenons trop conscience de l'ironie du sort, de cette période trouble que traverse notre pays. Jean Sarkozy et son père s'en moquent de nos considérations (de nos valeurs ?).

Non, il faut maitriser le temps politique, de plus en plus calé sur le temps médiatique. C'est que nous avons un Président de toutes les surprises, visite surprise à Gandrange, explications surprises de Sarkozy père au Figaro, parlant du fils, défendant son ministre soupçonné de pédophilie ou de sa baisse de popularité dans l'opinion publique à mi-mandat.

En fait, les discours et explications de N. Sarkozy, je ne peux plus les supporter, de le voir tous les jours manipuler l'opinion publique, s'exprimant à la Tv, dans les journaux, à la moindre occasion, ça m'exaspère ! On se fout de ses explications tant on constate tous les jours la réalité des manquements de sa politique.

Souvenez vous de son intention de refonder le capitalisme, le FSI ne pouvait-il pas permettre d'éviter des licenciements quand l'état prête des millions voir des milliards aux entreprises ?, Tel le plus rapace et le plus irresponsable des fonds d'investissement, l'Etat, via le FSI, encourage (en l'espèce en donnant 60 millions d'euros) licenciements et délocalisations, autrement dit la puissance publique favorise une logique financière au détriment de la logique industrielle. Bien sur qu'il fallait soutenir nos entreprises, mais comme pour les banques, l'état devrait plus sérieusement prendre ses responsabilités quand elle a un droit de regard comme c'est le cas avec le fond stratégique d'investissement.

Ces doubles discours et ces fausses intentions, biaisent toujours un peu plus les débats et discréditent toujours un peu plus nos élus. Et c'est l'ensemble de la classe politique qui en paye les conséquences.

J'entends tous les jours quel que soient les sujets, que même si c'était la gauche qui était aux responsabilités, la situation serait la même. Et ça, ça me fout les boules. Pourquoi n'arrivons nous plus à faire la différence entre des politiques de gauche et de droite ?
Tenez, prenons l'exemple du crédit revolving, l'ex-candidate à la Présidentielle de 2007 souhaitait réformer la tarification des banques, et mieux encadrer le crédit à la consommation.
Christine Lagarde déposait cette semaine à l'assemblée un projet de loi visant à recadrer le crédit à la consommation renouvelable. Voilà un billet qui nous rappelle bien les différences d'approche sur le sujet.

Et arrêtons de taper sur l'opposition, parce qu'elle est la seule à proposer de faire différemment.

Commentaires

  1. L'actualité est moche...on peut se sentir parfois écrasé par tout ce qui se passe.

    RépondreSupprimer
  2. Oui l'actualité pOlitique est Moche. Il faut remonter loin pour trouver des avancées, des réformes positives.

    RépondreSupprimer
  3. Je te trouve très bon aussi dans cet exercice, merci pour ce décryptage, ton recul et ce tour des blogs, il faut vraiment que je passe plus souvent chez Seb Musset, son billet précedent était aussi très bon !

    RépondreSupprimer
  4. IL EST TEMPS DE SE REVEILLER ET VITE , beurre, jaune, noir, vert, rouge, tout etre humain existant sur cette planète REVEILLEZ VOUS !!

    CRISE ECONOMIQUE - VACCINATION OBLIGATOIRE BIENTOT (AVEC DES GROUPES DE VACCINATION FORCE PARTOUT EN FRANCE) - IRAN !!

    ARRETER VOS TV ET REGARDER CE QU'IL SE PASSE SUR LE NET.

    PARLER A VOS PARENTS DE CELA, A VOS AMIS ETC .... PLUS NOUS EN PARLERONS ET PLUS ILS SERONT A DECOUVERT !!!!!

    RECHERCHER PAR VOUS MEME,INFORMER ET DIVULGUER , COMME MOI ET BCP D'AUTRES, TRACTER,MONTRER TOUTES LES VIDEOS EXISTANTE, METTEZ DES LETTRES D'INFOS DANS LES BOITES AUX LETTRES, PAS BESOIN DE FAIRE PARTI D' UN GROUPE, PASSER LE MAX D'INFOS MEME SI IL FAUT PASSER POUR UN FOU CAR L'HEURE EST GRAVE.

    VOUS N'ETES PAS DES MOUTONS !! ALORS ARRETER TOUT ET POSEZ VOUS !! ET REGARDER SE PASSE AUTOUR DE VOUS !!

    MON BLOG: http://jabamiah-antinouvelordremondial.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  5. Oui OSEM, Seb Musset est incontournable...

    @ Jabamiah, attention à la manipulation, même sur le Net...

    RépondreSupprimer
  6. Bon résumé de la semaine.

    Tu bosses où pour bosser si tôt, La Poste ?

    RépondreSupprimer
  7. Euh non pas la Poste, je bosse dans l'industrie et travaille en équipe. Là nos horaires changent pour le bien du service disent t-ils...

    RépondreSupprimer
  8. Il faut être informé, mais à la fois c'est démoralisant...
    Passe une bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…