Accéder au contenu principal

Wikio et baisse de moral


Wikio et baisse de moral ne font pas bon ménage.

La tenue d'un blog n'est pas toujours simple quand il s'agit de communiquer sur ses états d'âmes. La vie de chacun se déroulant en parallèle de celle vécue sur le web, il est difficile de cacher ses sentiments, pas toujours compatibles avec l'humeur, que l'auteur voudrait insuffler à son blog.

Enfin je dis ça, mais ce n'est pas du tout mon cas^^ mais je peux comprendre que cela puisse concerner certains. J'ai exposé dans mon précédent billet une mauvaise passe que je traverse dans mon entreprise, mais je dois dire que si je suis inquiet, j'ai assez de caractère pour réussir à faire la part des choses et me préserver malgré tout.
Non, ce billet pour dire que notre occupation, que de blogger sur la toile, est une saine occupation ! Et ce classement Wikio que j'apprends à découvrir me laisse à penser que le travail de la blogosphère n'est pas vain. Je suis tombé hier sur un échange entre Nicolas et Seb Musset, où Nicolas explique qu'il entretient une relation privilégiée avec ses lecteurs et que c'est ça, qui par l'intermédiaire des liens fait le classement wikio et pas le contraire, me répondait-il ensuite.

Alors du coup, j'adhère complètement puisque je suis d'accord avec cette explication et vous livre ma grille de lecture, de quelques un des meilleurs blogs politiques de gauche, qui permettent cette relation privilégiée, d'un échange entre l'auteur et son lecteur.

Les liens pointent vers leurs billets du jour comme ça, cela vous fera un peu de lecture^^

Ben tiens, question moral, remuons Homer et allez lire donc la suite :

"Regarde, c'est Nico...Quelle beauté !"

le coup d'état grippal


Vive l'iniative populaire !

A la recherche du PS


Déménagement !

Cas de conscience

Nicolas Princen remet la main à la pâte


Nicolas hulot : écolo tartuffe

Nicolas Hulot est-il de gauche ?

Michael Moore :capitalism : A Love Story


Vite ! Une «Kamizole» de force pour Frédéric Lefebvre… victime d’un accès de sarkonnerie aiguë ! La «votation citoyenne» lui est montée au ciboulot

Votation pour la poste : 2 millions sont allés "votationner"

L'Europe [Le cabri, c'est fini !]


Sites Politiques : La grande foire continue


Les conséquences du non-cumul des mandats

Sur le référendum en Irlande, le 19-20 et Pascal Verdeau




Et y en a bien d'autres....

Commentaires

  1. Alors tant mieux, il avait l'air malheureux que cela ne se fasse pas...

    RépondreSupprimer
  2. Bien content que tu puisses finalement te rendre à Panam
    :)

    RépondreSupprimer
  3. Garde le moral ... un sourire et hop !

    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Aahhh, c'est super sympa de m'avoir citée .. hop moral au beau fixe !! ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…