Eric Besson est une honte pour lui-même disait Jospin. Je suis entièrement d'accord.

Je préviens gentiment mon lecteur que ce billet ne sera pas l'occasion dans les commentaires de critiquer plus que de raison le parti socialiste. (ça serait hors sujet, on parle ici d'un homme)

La vidéo ci-dessous met en évidence le cas limite schizophrénique (expression Umpiste pour qualifier l'opposant) de ce qui nous a paru dans un premier temps un acte de trahison lorsque Eric Besson quittait en pleine campagne Présidentielle le parti de gauche socialiste pour rejoindre la droite Sarkosienne de l'UMP.

Mais aujourd'hui on ne peut que constater l'engagement honteux et le plaisir de cet homme à mettre en œuvre des politiques honteuses qu'il dénonçait il y a peu.

Sécuritaire, dangereux et inefficace, tels étaient les qualificatifs de Besson à propos des politiques de Sarkozy. La vidéo nous rappelle que l'ancien socialiste avait rédigé un rapport à charge contre Nicolas Sarkozy quelques mois avant de passer à l'UMP. On le voit démonter point par point le programme du candidat Sarkozy face à un Brice Hortefeux qui a beaucoup de mal à s'en défendre.
C'est plus que troublant de revoir cette vidéo, quand on sait depuis que Besson à poursuivi le travail entrepris par Hortefeux.

Comment peut-on se renier à ce point ? N'y a t-il pas là l'expression d'un cas clinique lourd en psychiatrie comme dirait un certain Mr Lefevre ?



Commentaires