Des gens vont ils encore mourir de froid en 2009 ?

La France traverse une vague de froid. Les températures sont partout en France proches de zéro et on prévoit des températures négatives dans les trois quarts des départements pour les trois nuits prochaines.

Comme chaque année, on se soucie des SDF quand il fait froid et on se demande si il y aura assez de places d'hébergement d'urgence pour que personne ne passe la nuit dehors. A chaque fois nous avons nos ministres pour déclarer devant les caméras, que tout est fait pour que cela ne soit pas le cas, et à chaque fois on apprend la mort d'un SDF dans les mêmes laps de temps.

Et ce témoignage de bons vœux de nos dirigeants pour nous assurer que tout est fait commence chaque année avec le plan "grand froid", et vous savez quoi, il est passé au niveau 2 ! (là on a le sentiment qu'il va se passer quelque chose)
Ce qui veut dire que lorsque la température ressentie se situe entre -5 et -10 degrés la nuit et quand elle est négative le jour, cela permet l'ouverture de places d'hébergement supplémentaires pour les sans-abris et prévoit une vigilance accrue des équipes mobiles du SAMU social, des pompiers, de la police et de la gendarmerie.

Vous êtes rassurés ? Cela garantit-il qu'il n'y aura pas de morts cette fois ? Non sûrement pas, pendant que Sarko dépense des milliards dans l'investissement dit-il, nous avons des délégués du Médiateur de la République (de simple délégués) qui seront désormais en contact direct avec les associations d'aide aux personnes sans abris ou mal logées, afin de mieux garantir leurs droits, a annoncé, le 10 décembre 2009, le secrétariat d'État au Logement.
A croire qu'ils ont surveillé la météo et qu'au premier signe d'une baisse des températures, ils nous ont fait cette annonce histoire de voir venir.
Pfff, non mais franchement, nos impôts ne pourraient-ils pas servir justement à aller à la rencontre de ces populations tout au long de l'année pour justement faire valoir leurs droits ? Leurs droits fondamentaux !!! Prestations sociales, prise en charge des soins, droit au logement, domiciliation...

Selon le collectif Les morts de la rue, il y aurait déjà eu 320 décès de sans domicile fixe (SDF) en France depuis le début de l'année 2009.


[ PS : Et il y a cette info, selon laquelle on apprend qu'il y aura en 2010, 1 million de chômeurs en fin de droit. Quand seuls 20% sont éligibles à l'ASS (450 euros), imaginez les dégâts à venir.... Et de se rappeler que l'on devient très vite un SDF, lorsque l'on n'a plus de ressources ! ]

Commentaires