Accéder au contenu principal

Taxe sur les bonus : Temporaire, insuffisante, une occasion manquée...

Taxer les bonus à 50% : On pourrait penser que c'est un bon début, mais on se rend vite compte que cette mesure temporaire (pour un an) est très insuffisante et sert surtout à gérer les controverses à venir dans cette période où les banques vont annoncer leurs résultats et les volumes de bonus versés à leurs salariés.

Oui, il y a un certain timing à gérer pour Sarkozy, quelle sera la communication du gouvernement quand les commentateurs, journalistes de tout bords relèveront le fait, qu'il y a quelque chose d'indécent à reverser des bonus annoncés une fois de plus exceptionnels, alors que l'état a aidé les banques il y a de cela un an en injectant des milliards pour sauver leur activité.

Ce que j'en pense :
Puisque cette mesure est exceptionnelle, à durée déterminée, il aurait été normal que soit reversé 100% de l'équivalent des bonus à l'état, donc aux contribuables.

Ensuite, on ne peut afficher la volonté de réformer le "capitalisme financier" sans se donner les moyens de le faire. Il faut donc une mesure structurelle, pas une mesure pour un an.

Taxer à hauteur de 50% des bonus supérieurs à 27500 euros, c'est très insuffisant. Seuls 2500 salariés devraient être concernés pour seulement 360 millions d'euros de gains pour l'état. A l'heure où l'on se demande comment trouver de nouveaux modes de financement des politiques à venir, plus de justice fiscale en la matière serait normal.

C'est pourquoi cette mesure m'apparait comme une mesure de communication pour un gouvernement qui ne prend pas de mesures concrètes pour modifier des habitudes, des agissements qui auront abouti au crash du système financier l'an dernier, coupable de la crise économique que nous vivons aujourd'hui.

Une occasion manquée !


PS : [tout comme le fait généralement le coucou, je vous invite à lire ce qu'à écrit Elmone à propos des administrateurs des entreprises du cac 40, ça explique pourquoi Sarkozy est aussi réticent à changer les règles du "capitalisme financier". Ne louper pas le billet de soutien aux "contis" de Dpp. Une pensée particulière aux Haitiens. Eric nous parle de Rachida. J'ai bien aimé aussi le billet de politique politicienne de Nicolas, c'est un peu comme les jeux du cirque d'un autre temps, on trouvait cela dégueulasse mais on en redemandait^^ ]

Commentaires

  1. Comme d'habitude, Monsieur Le Président ménage la chèvre et le choux et nous fait pédaler dans la choucroute (celle de Leader Price, pas celle de Luxe!)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la citation. Et bonne année s'il n'est pas trop tard :-)

    RépondreSupprimer
  3. Christie, belle formule ^^

    Caledosphere, bonne année à toi aussi !

    Nicolas, oui que de la com...

    A+

    RépondreSupprimer
  4. Il faut supprimer la spéculation !

    (heu , les bourses -aussi- et nationaliser les banques)

    Ca nous épargnera les crises financières et les pseudo taxation de bonus



    @ +

    Bésitos

    (Merci pour le lien)

    RépondreSupprimer
  5. Je demande dans quelle mesure on ne devrait pas intégrer le Président dans un blog du style "partageons mes aneries" avec le Président dans le rôle d'un de seconds roles qui dirait "il faut qu'on" , "ils ont qu'à" ...

    RépondreSupprimer
  6. @ Elmone,

    Bien sûr... Et pourquoi pas !

    à Eric,

    D'accord sur tout.

    A+

    RépondreSupprimer
  7. Nice dispatch and this fill someone in on helped me alot in my college assignement. Thanks you seeking your information.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…