La raclée électorale pour les socialistes se dessine t-elle ?

Voilà un sondage qui me laisse à penser que cette hypothèse que je croyais déjà possible, se généralise avec des intentions de vote qui se focaliseraient principalement sur Europe écologie ou le parti de gauche, éliminant les listes PS au premier tour.

Alors bien sûr le mode de scrutin à deux tours est confortable pour un parti politique tel que le PS qui a une assise électorale confortable. Mais rien n'est figé dans le marbre, et un "21 Avril des régionales" peut être possible dans beaucoup de régions.
Cela serait le cas en Alsace, où d'après ce sondage la liste Europe Ecologie Alsace est donnée gagnante au deuxième tour avec 44 % des intentions de vote. Elle devance d'un point l'UMP, dans le cadre d'une triangulaire avec le FN. Au premier tour, les écolos arrivent en deuxième position, avec 21 % des intentions de vote, derrière l'UMP (34 %) mais devant le PS (18 %).

Et si cette défaite socialiste était programmée ?

Les triangulaires avec le FN étant provoquées grâce à un débat sur l'identité nationale, que le gouvernement aura voulu lancer peut avant la campagne électorale. Les verts d'Europe écologie voulant capitaliser sur leurs résultats des élections Européennes, sont en pleine ascension. Ils inspirent la confiance pour la gestion d'un développement durable au sein des régions.

La campagne peut encore faire évoluer les intentions de vote, amis socialistes réveillez-vous !

Commentaires

  1. Commentaire à supprimer : "le partie de gauche"... Heu... Tu portes à droite ?

    RépondreSupprimer
  2. EE n'étant pas un parti de droite, ça me ferait plaisir qu'ils gagnent... dans cette région historiquement à droite.

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas,

    Je parle bien sûr du Parti de gauche (PG) créé par Mélenchon... Maintenant mon billet parle de la possibilité que le PS soit éliminé par EE dès le premier tour et pas seulement en ALsace !

    J'ai l'impression et j'espère me tromper que si dans certaines régions c'est EE qui en profite, les listes PS perdent également face aux listes UMP dans d'autres régions, et qu'au final le bilan de ces élections pour toute la gauche soit plus que mitigé...

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas,

    Ok ! Cette fois j'y suis, pas facile de suivre avec un phone...

    Merci :)

    RépondreSupprimer
  5. Méfions-nous des sondages, à l'heure qu'il est Jospin entamerait son deuxième quinquennat !

    Une défaite électorale du PS ferait le plus grand bien à ce parti...

    RépondreSupprimer
  6. Dpp,

    On peut voir ça comme cela, une fois qu'on touche le fond....

    RépondreSupprimer
  7. Oh qu'il faut se méfier des sondages !



    @ +

    Bésitos

    RépondreSupprimer
  8. C'est un peu effrayant, non ? mais une bonne défaite les ferait-ils se réveiller vraiment?
    ça fait longtemps que la gauche se prend des raclées, et ça ne bouge pas plus..

    RépondreSupprimer
  9. Oui il faut se méfier des sondages Eric... Enfin si celui fait en Alsace pouvait se concrétiser par les résultats qu'il prévoit, ça serait pas plus mal...

    Christie,

    Oui, ça fait longtemps que la gauche se prend des raclées électorales et se console avec des élections locales. Peut être que la victoire de 2004 a empêché les socialistes de se remettre en question...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !