UIMM Vs MEDEF, le match est ouvert !

Réformer la gouvernance du MEDEF, tel était le message délivré par l'UIMM en la personne de Mr Frédéric Saint-Geours son Président. A trois mois de la désignation du nouveau Patron des patrons, le syndicat de la métallurgie compte bien jouer les premiers rôles. Et en y réfléchissant bien, il y va de son intérêt...

Il n'est donc plus question de quitter l'organisation, mais d'en prendre le contrôle ! J'ai trouvé le message plutôt cocasse quand on se rappelle qu'il y a quelques temps un certain Denis Gautier Sauvagnac était interrogé par la brigade financière sur les importants retraits d'argent en liquide au nom de l'UIMM. Caisse noire et financements occultes étaient mis à jour.

Cette affaire fît beaucoup de bruit, et on apprendra dans la presse de l'époque, (que l'on commenta abondamment), la possibilité que des personnes comme N.Sarkozy ou Laurence Parisot étaient au courant des financements et malversations de l'UIMM...
Mon sentiment personnel est depuis le début, que je ne suis pas étonné que ce syndicat, qui regroupe les entreprises "industrielles" qui sont celles qui délocalisent le plus leurs activités, se jouant des lois et de la fiscalité de l'entreprise, ait été tenté par des moyens peu avouables, tant les hommes qui représentent cette organisation sont habitués à déshumaniser leurs actions.

Alors pour justifier cette volonté de réforme, est mise en avant la nécessité d'un fonctionnement plus collégial. Forcément quand Laurence Parisot change trois fois de directeur général en cinq ans, on ne peut que souhaiter plus de continuité et une autre façon de faire remonter les revendications du patronat.

Il y a donc chez nos amis les coupeurs de têtes, une volonté affichée de mieux représenter l'immense diversité du paysage entrepreneurial français. C'est beau non ? (ironique)
Et il y a aussi cette volonté non-avouée de prendre les reines d'une instance qui cache bien des secrets...

UIMM Vs MEDEF, le match est ouvert !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !