Accéder au contenu principal

Les prix flambent ! Pas les salaires...

+1.1% en Janvier, +1.3% en Février, +1.6% en mars, +1.8% en Avril.

L'indice des prix de l'Insee s'affole. Depuis le début de l'année, les prix augmentent et ont largement compensé les quelques mois de déflation vécus en 2009 (+0.1% sur l'année).

Le problème est que les politiques salariales au sein des entreprises se sont calées sur les mois de baisse de l'indice des prix. Cet indice est l'instrument de mesure de l'inflation.
Si les salaires ne sont pas revus en fonction de cette augmentation, cela se traduit directement par une perte sèche du pouvoir d'achat.

On peut aussi considérer qu'ayant eu une inflation très faible en 2009, que les valorisations salariales obtenues au delà de ces +0.1%, ont créé du pouvoir d'achat. Ce fût l'argument de notre DRH cette année, pour justifier une faible politique salariale. Ben oui, comprenez, qu'au vu de la faible inflation en 2009, nous avions trop eu d'augmentation de salaire, et qu'il y avait par conséquent un effet report des politiques salariales de 2009 sur celles de 2010.

Oui, même pas peur les types ! Aucune gêne à assumer ce type d'argument grotesque que les quelques euros perçus en trop selon eux en 2009, puissent servir à payer le bifteck de 2010.

Tiens en parlant de viande, +1.6% et +26% d'augmentation de la pomme de terre pour le traditionnel steak-frites. Le gasoil de chauffage +7.4%, l'essence +4%....

Commentaires

  1. excellent billet. on bosserai pas dans la meme boite?

    RépondreSupprimer
  2. Le retour de l'inflation me parait inévitable...

    Et je m'en fous. Ca fait 20 ans qu'on nous bassine avec l'inflation et on est toujours plus dans la merde. Alors de brillants monétaristes vont nous expliquer que c'est mal. Moi, je m'en fous : les salaires seront augmentés en fonction (on perdra la première année).

    Par contre, n'oublions que l'inflation est une baisse de la valeur de l'argent. Ca nuit donc à ceux qui ont de l'argent, pas aux pauvres !

    RépondreSupprimer
  3. Homer,

    Toutes les directions d'entreprises se retrouvent sur ces questions là...

    Nicolas,

    Oui, vive l'inflation si les salaires suivent, mais est-ce vraiment le cas ?

    RépondreSupprimer
  4. Et les travailleurs indépendants ? les artisans ? ya pas que des salariés et des chefs d'entreprises ! alors l'inflation quand on n'arrive déja pas à être compétitif en France, ca n'arrange pas les choses et encore moins les fins de mois !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…