Pour 500 000 t'as plus rien

Après cinq perquisitions et 36 heures passées en garde à vue, nous avons droit aujourd'hui à l'interview de Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Lilianne Bettencourt, pour le JDD.

Alors bien sûr, il nie tout en bloc. Eric Woerth ne lui a pas demandé d'embaucher sa femme. Dans l'affaire de financement illégal de l'UMP, il dit avoir rédigé une note à André Bettencourt, précisant qu'ils avaient le droit de donner maximum 7.500 euros chacun.

Il réfute catégoriquement que les retraits d'argents aient pu servir à autre chose qu'à répondre à un train de vie "extraordinairement élevé". Circulez, y a rien à voir !

Extraordinaire ? Pour ne pas dire extravagant, comment peut on imaginer réellement que l'on puisse acheter une bague à 400 000 euros, en liquide, comme le suggère Mr de Maistre ?

Parce que c'est bien de cela dont il est question, après les 100 000, 200 000 et quelques 50 000 euros retirés chaque semaine, révélés par les carnets de la comptable Claire T, il est question de justifier la volonté de Mme Bettencourt de retirer 500 000 euros en liquide à la banque DEXIA, ce qui lui aurait refusé. La banque accordant, contre un chèque signé par l'héritière l'Oréal, la somme de 100 000 euros en liquide.

Si les banques sont hésitantes à délivrer autant d'argent en liquide, c'est bien parce qu'elles craignent des enquêtes sur des mouvements de capitaux illégaux, et de se rendre complices de blanchiment d'argent.
Il est donc légitime aujourd'hui de se demander à quoi a bien pu servir tout cet argent en liquide.
La banque Dexia, qui a autorisé le retrait en liquide de 100 000 euros, a demandé à Mme Bettencourt de motiver sa demande. Les policiers ont retrouvé dans les archives de la banque (Marianne numéro 692) la raison invoquée "étrennes de fin d'année"...

Mais chez les Bettencourt, la remise d'étrennes dure un certain temps : 45.000 euros le 9 janvier 2007, 50.000 euros le 14 janvier, 50.000 euros le 25 janvier, 50.000 euros le 2 février, 50.000 euros le 12 février, 45.000 euros le 20 février, 50.000 euros le 26 mars, 48.000 euros le 2 avril… Au total sur quatre mois, de janvier à avril 2007, pas moins de 388.000 euros sortis en liquide !

Si il est vraiment question de générosité envers son entourage, si il est question par exemple de donner des étrennes de fin d'année à son major d'homme ou à sa femme de ménage, il suffirait d'interroger Mme Bettencourt sur les destinataire de ces sommes.
C'est d'ailleurs ce qu'a dit Claire T à la police ce mardi 20 juillet, que le mieux était encore de poser la question à Lilianne Bettencourt.

Mr Philippe Courroye, vous qui en quelques semaines avez ouvert pas moins de trois enquêtes préliminaires pour "violation de la vie privée" (les enregistrements pirates), "blanchiment de fraude fiscale" et "financement politique illégal", peut être seriez vous bien inspiré d'entendre la principale concernée, qu'on dit donc en excellente santé, pour laquelle on a refusé la mise sous tutelle et qui est donc en pleine possession de ses moyens intellectuels. Ne doit-elle pas répondre de toutes ces accusations ?

[Edit : Lilianne Bettencourt sera entendue la semaine qui suit par la brigade financière. L'acharnement de sa fille qui conduit à un affrontement médiatique par le biais des avocats (mise sous tutelle Vs révocation des droits de participation pour la fille dans le groupe L'Oréal) cette affaire de famille ne doit pas occulter l'affaire de financement illégal du parti UMP pour la Présidentielle 2007. Pour qui, ou pour quoi étaient destiné ces sommes très importantes d'argent en liquide ?]

Commentaires

  1. eh Stef j'ai plus d'espèces tu peux m'avancer 500.000 faut que j'achète une baguette pour Liliane . mouahahahaha

    Ils nous prennent pour des cons ou quoi ?

    RépondreSupprimer
  2. Désolé, j'ai que 300 000 en poche, attends j'envoie ma comptable à la banque...

    Pour des cons ? Crois-tu...

    RépondreSupprimer
  3. Allons, c'est de l'acharnement anti-vieux !

    La Liliane, elle ne sait plus si c'est en euros, en francs, ou en anciens francs !

    Vous verrez à son âge..

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben oui, je n'y avais pas pensé, on parle d'ancien franc et du coup on est dans un financement légal ^^

    RépondreSupprimer
  5. Rien ne vaut une bonne petite garde à vue pour vous apprendre le démenti et la dénégation...au suivant !

    RépondreSupprimer
  6. Oui, espérons que la brigade financière arrivera à tirer les choses au clair...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !