Accéder au contenu principal

Pauvre libéral va..

On me demande ce que je pense des libéraux et du libéralisme. Mathieu fait bien de rappeler que les libéraux ne sont pas que de droite. Ça me rappelle évidemment Delanoé qui se disait libéral et socialiste, et qui n'a jamais su réellement s'en expliquer. De l'idée philosophique du libéralisme, on retient surtout le libéralisme économique propre aux libéraux de droite que je vais donc évoquer ici.

Nous vivons dans un monde où les échanges se sont libéralisés. C'est à la fois la cause et la conséquence des dérives du capitalisme sauvage dont je dénonce les méfaits parfois sur ce blog.
Mais l'idée même n'est plus vraiment en vogue. Depuis la grande crise de 2008, non seulement l'absence de régulation du système à montré que la "grande banqueroute" pouvait se produire, mais en plus il a fallu que les états soutiennent et sauvent des établissements bancaires. Un comble pour celui qui dénonce l'intervention de l'état. Depuis le libéral économiste n'est plus ce qu'il était.

J'écrivais dans mon précédent billet que N.Sarkozy n'était pas vraiment un libéral puisqu'il mettait en oeuvre de grossières politiques d'assistanat du monde de l'entreprise, de quoi laisser présager que la prochaine campagne présidentielle se jouera entre assistanat économique et assistanat social. Pas de quoi réhabiliter les libéraux.

Alors je nous souhaite de les plaindre en 2012.

Wikio

Commentaires

  1. pfff marre du libéralisme. zavez pas un autre sujet, Monsieur stef ?

    RépondreSupprimer
  2. C'était mon troisième billet du jour Mr GdeC, et je répondais à une chaine à laquelle tu es également appelé à te prononcer, MOnsieur.

    ^^

    RépondreSupprimer
  3. stef : je n'y répondrai pas. Non pas parceque je n'ai rien à dire, que je me défile ou je ne sais quoi. Mais simplement parceque je considère que cette chaîne est inutile : n'en avons nous aps assez, de ce libéralisme puant qui nous pourrit la société ? Un autre monde est possible, et d'autres choix idéologiques bien plus conformes à la situation que cette vieille lune...

    RépondreSupprimer
  4. @ste : .. et par ailleurs, je en voulais pas te manquer de respect ni te faire de leçon, je suis un bien mauvais maître : la preuve, mon fils est ua ps...

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'aime bien parler avec des militants socialistes, le problème est que pour beaucoup ils s'accomodent mal des travers de quelques uns de leurs leaders.

    Chez nous à la Cgt, ils sont deux trois à assumer ouvertement être encartés au Ps, alors ils se font beaucoup chambrer mais restent très respectés. Et c'est souvent l'occasion de franche rigolade^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…