Accéder au contenu principal

Combien jugez vous devoir être augmenté en 2011 ?

Quand on est salarié d'une entreprise, on souhaite que celle-ci soit rentable pour garantir l'emploi, et qu'elle soit assez dynamique pour dégager des profits.
Parce qu'il n'y a pas d'emploi, ni d'évolution de la profitabilité, sans la production de richesses par les salariés de cette entreprise, il est juste que la valorisation salariale récompense l'investissement professionnel de chacun.

Dans ces temps troubles où les dérapages incontrôlés du capitalisme financier ont des conséquences sur l'économie réelle, les sacrifices sont souvent réclamés aux mêmes. Il est aujourd'hui urgent et juste socialement que l'économie soit relancée aussi par la consommation. Le pouvoir d'achat des Français doit être réhabilité.

Parce que pour beaucoup les augmentations de salaires ont été proches de zéro, alors même que nous finissons l'année avec une inflation moyenne à 1.6%, les entreprises doivent faire l'effort de proposer quand elles le peuvent une augmentation conséquente.

Pour éviter le tassement des salaires vers les minimas sociaux, doit être prise en compte l'augmentation du smic à 1.6% au 1er Janvier 2011. Doit être considérée aussi l'inflation 2010 à 1.6% et l'écart éventuel avec l'augmentation de votre salaire pour cette année. L'inflation prévisionnelle pour 2011, déclarée entre 1.6 et 2%.

Ouvrier de l'industrie en aéronautique, au vu du contexte économique, j'ai eu 0.9% cette année. Vu la sortie de crise de ce marché, il me semblerait juste d'obtenir une augmentation minimum proche des 2.2% (soit au moins 1.6% pour éviter le tassement des salaires vers le smic + 0.7% de rattrapage par rapport à 2010)

Et vous ?

J'essaye à taton un panel de blogueurs qui me semblent représentatif des Français en général. Merci de répondre en fonction du secteur d'activité, en fonction de la reprise d'activité ou pas de l'entreprise. A savoir si vous considérez normal que cette année soit particulière dans la réhabilitation de votre pouvoir d'achat.
Merci à Shaya, Christie, Homer, Nicolas, Falconhill (qui nous parle souvent d'augmentation en tout genre), GdeC, Gaël, Melclalex, Celeste, Philippe, Eric, Elmone et Seb même si je pense que certains ne sont pas salariés, mais je peux me tromper ^^.
Je ne voulais pas repartir dans une liste énorme comme dans le billet précédent, alors si d'autres lecteurs ou blogueurs souhaitent répondre, si ça vous dit ça m'arrangerait bien ^^

Wikio

Commentaires

  1. Tu as foiré les liens pour les blogs dont les flux sont hébergés par FeedBurner.

    Je réponds : non.

    RépondreSupprimer
  2. J'essaie de répondre à la question :

    "A savoir si vous considérez normal que cette année soit particulière dans la réhabilitation de votre pouvoir d'achat"

    En fait, l'année ne sera pas particulière. Donc je ne peux pas si c'est normal...

    RépondreSupprimer
  3. L'année 2011 peut être considérée particulière parce qu'il y a une certaine reprise de l'activité mais pas égale en fonction des entreprises.
    C'est pour cela que je demande différents points de vue.
    Parce qu'avec une inflation fin 2010 de 1.6% beaucoup aimeraient qu'on ne perde pas autant cette année... Mais peut être considères tu que ton salaire est suffisamment valorisé cette année.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai un boulot spécial et je ne suis pas à plaindre. Mais un salaire n'est jamais suffisant...

    RépondreSupprimer
  5. @stef : je ne peux pas répondre dans la mesure où je travaille pour une structure à caractère public(sans être fonctionnaire pour autant puisque je suis titulaire d'un CDI depuis un an après un CDD de la même durée) et que donc la rentabilité et la "profitabilité" dont tu parles n'est pas sensée avoir cours en ce domaine. Et c'est tant mieux ! quoi que... Avec les démarches qualité, la réduction des effectifs, etc etc etc....

    Ce que je peux dire cependant, c'est qu'à niveau de formation et de fonction égale (statut cadre... et pas dans une usine de vélos ;), je gagnerais environ deux fois plus dans le privé, et j'aurais davantage d'éléments d'avantages en nature... pour moins de boulot dans ce genre de domaine (médico-social) (tél. portable ? Voiture de fonction ? Ordi portable ? Et avec ça, faut-il vous l'emballer ?. Chacun ses choix.

    RépondreSupprimer
  6. Hé ho les gars, j'espère que vous envisagez quand même que votre salaire augmente chaque année. La question est simple, combien ?
    Public ou assimilié, privé ou associatif, quel pourcentage d'augmentation ?

    RépondreSupprimer
  7. Arf ! Seb salarié ? Il va piquer une jaunisse ! (heureusement, tu modères le propos ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas sûre d'être la plus représentative mais je vais répondre quand même.
    Je n'ai pas de point de comparaison, ayant commencé à travailler cette année. De plus je travaille dans la fonction publique, bien que non fonctionnaire, et je suis à moitié salariée et à moitié auto-
    entrepreneuse.

    Le fait est que mon secteur est soumis à une forte pression budgétaire de la part du gouvernement aussi en ce qui me concerne, et j'ai constaté le même état d'esprit de mes collègues, la priorité c'est de maintenir l'activité et les emplois, plus que l'augmentation des salaires.

    (Pas sûre de t'aider pour le coup)

    RépondreSupprimer
  9. La crise, m'en fout ! Les chômeurs, y z'ont qu'a bosser (très cabossés, parfois)! les secteurs, que dalle ! 2011, pas mieux ! moi, c'que j'veux, c'est un maximum de pognon, parce que j'anticipe 5 ans de plus en sarkozie et que j'ai 53 piges !
    Sinon et plus sérieusement, je n'ai pas été augmenté depuis 5 ans, subissant l'augmentation qu'un contractuel de la fonction publique peut espérer. Mais, étant cadre A et (un peu) solidaire, je ferme ma gueule !!!

    RépondreSupprimer
  10. Si Shaya, ton commentaire montre bien le malaise dans la fonction publique sur ce sujet.

    Laetsgo, Je m'en doute ;)

    Philippe,

    Là aussi, ton témoignage est assez représentatif, puisque 42% des Français déclarent ne pas avoir été augmentés depuis cinq ans, 60% depuis deux ans, c'est énorme !

    A lire ici : http://www.francesoir.fr/economie/six-francais-sur-dix-sans-augmentation-de-salaire-depuis-deux-ans.59760

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…