Accéder au contenu principal

Combien jugez vous devoir être augmenté en 2011 ?

Quand on est salarié d'une entreprise, on souhaite que celle-ci soit rentable pour garantir l'emploi, et qu'elle soit assez dynamique pour dégager des profits.
Parce qu'il n'y a pas d'emploi, ni d'évolution de la profitabilité, sans la production de richesses par les salariés de cette entreprise, il est juste que la valorisation salariale récompense l'investissement professionnel de chacun.

Dans ces temps troubles où les dérapages incontrôlés du capitalisme financier ont des conséquences sur l'économie réelle, les sacrifices sont souvent réclamés aux mêmes. Il est aujourd'hui urgent et juste socialement que l'économie soit relancée aussi par la consommation. Le pouvoir d'achat des Français doit être réhabilité.

Parce que pour beaucoup les augmentations de salaires ont été proches de zéro, alors même que nous finissons l'année avec une inflation moyenne à 1.6%, les entreprises doivent faire l'effort de proposer quand elles le peuvent une augmentation conséquente.

Pour éviter le tassement des salaires vers les minimas sociaux, doit être prise en compte l'augmentation du smic à 1.6% au 1er Janvier 2011. Doit être considérée aussi l'inflation 2010 à 1.6% et l'écart éventuel avec l'augmentation de votre salaire pour cette année. L'inflation prévisionnelle pour 2011, déclarée entre 1.6 et 2%.

Ouvrier de l'industrie en aéronautique, au vu du contexte économique, j'ai eu 0.9% cette année. Vu la sortie de crise de ce marché, il me semblerait juste d'obtenir une augmentation minimum proche des 2.2% (soit au moins 1.6% pour éviter le tassement des salaires vers le smic + 0.7% de rattrapage par rapport à 2010)

Et vous ?

J'essaye à taton un panel de blogueurs qui me semblent représentatif des Français en général. Merci de répondre en fonction du secteur d'activité, en fonction de la reprise d'activité ou pas de l'entreprise. A savoir si vous considérez normal que cette année soit particulière dans la réhabilitation de votre pouvoir d'achat.
Merci à Shaya, Christie, Homer, Nicolas, Falconhill (qui nous parle souvent d'augmentation en tout genre), GdeC, Gaël, Melclalex, Celeste, Philippe, Eric, Elmone et Seb même si je pense que certains ne sont pas salariés, mais je peux me tromper ^^.
Je ne voulais pas repartir dans une liste énorme comme dans le billet précédent, alors si d'autres lecteurs ou blogueurs souhaitent répondre, si ça vous dit ça m'arrangerait bien ^^

Wikio

Commentaires

  1. Tu as foiré les liens pour les blogs dont les flux sont hébergés par FeedBurner.

    Je réponds : non.

    RépondreSupprimer
  2. J'essaie de répondre à la question :

    "A savoir si vous considérez normal que cette année soit particulière dans la réhabilitation de votre pouvoir d'achat"

    En fait, l'année ne sera pas particulière. Donc je ne peux pas si c'est normal...

    RépondreSupprimer
  3. L'année 2011 peut être considérée particulière parce qu'il y a une certaine reprise de l'activité mais pas égale en fonction des entreprises.
    C'est pour cela que je demande différents points de vue.
    Parce qu'avec une inflation fin 2010 de 1.6% beaucoup aimeraient qu'on ne perde pas autant cette année... Mais peut être considères tu que ton salaire est suffisamment valorisé cette année.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai un boulot spécial et je ne suis pas à plaindre. Mais un salaire n'est jamais suffisant...

    RépondreSupprimer
  5. @stef : je ne peux pas répondre dans la mesure où je travaille pour une structure à caractère public(sans être fonctionnaire pour autant puisque je suis titulaire d'un CDI depuis un an après un CDD de la même durée) et que donc la rentabilité et la "profitabilité" dont tu parles n'est pas sensée avoir cours en ce domaine. Et c'est tant mieux ! quoi que... Avec les démarches qualité, la réduction des effectifs, etc etc etc....

    Ce que je peux dire cependant, c'est qu'à niveau de formation et de fonction égale (statut cadre... et pas dans une usine de vélos ;), je gagnerais environ deux fois plus dans le privé, et j'aurais davantage d'éléments d'avantages en nature... pour moins de boulot dans ce genre de domaine (médico-social) (tél. portable ? Voiture de fonction ? Ordi portable ? Et avec ça, faut-il vous l'emballer ?. Chacun ses choix.

    RépondreSupprimer
  6. Hé ho les gars, j'espère que vous envisagez quand même que votre salaire augmente chaque année. La question est simple, combien ?
    Public ou assimilié, privé ou associatif, quel pourcentage d'augmentation ?

    RépondreSupprimer
  7. Arf ! Seb salarié ? Il va piquer une jaunisse ! (heureusement, tu modères le propos ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas sûre d'être la plus représentative mais je vais répondre quand même.
    Je n'ai pas de point de comparaison, ayant commencé à travailler cette année. De plus je travaille dans la fonction publique, bien que non fonctionnaire, et je suis à moitié salariée et à moitié auto-
    entrepreneuse.

    Le fait est que mon secteur est soumis à une forte pression budgétaire de la part du gouvernement aussi en ce qui me concerne, et j'ai constaté le même état d'esprit de mes collègues, la priorité c'est de maintenir l'activité et les emplois, plus que l'augmentation des salaires.

    (Pas sûre de t'aider pour le coup)

    RépondreSupprimer
  9. La crise, m'en fout ! Les chômeurs, y z'ont qu'a bosser (très cabossés, parfois)! les secteurs, que dalle ! 2011, pas mieux ! moi, c'que j'veux, c'est un maximum de pognon, parce que j'anticipe 5 ans de plus en sarkozie et que j'ai 53 piges !
    Sinon et plus sérieusement, je n'ai pas été augmenté depuis 5 ans, subissant l'augmentation qu'un contractuel de la fonction publique peut espérer. Mais, étant cadre A et (un peu) solidaire, je ferme ma gueule !!!

    RépondreSupprimer
  10. Si Shaya, ton commentaire montre bien le malaise dans la fonction publique sur ce sujet.

    Laetsgo, Je m'en doute ;)

    Philippe,

    Là aussi, ton témoignage est assez représentatif, puisque 42% des Français déclarent ne pas avoir été augmentés depuis cinq ans, 60% depuis deux ans, c'est énorme !

    A lire ici : http://www.francesoir.fr/economie/six-francais-sur-dix-sans-augmentation-de-salaire-depuis-deux-ans.59760

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…