Accéder au contenu principal

Copé-Jacob, plus royalistes que le roi.

Être plus royaliste que le roi veut dire que vous êtes plus extrême dans une opinion que la personne que vous soutenez. C'est un peu mon sentiment quand je vois les gesticulations de certains.

N.Sarkozy a déjà énormément fait dans le secteur du privé pour faire aboutir l'idée, somme toute très libérale, qu'il fallait assouplir les conditions de licenciement. En résulte le licenciement à l'amiable, ou licenciement conventionné, qui a déjà pour conséquence après sa courte mise en application de voir la rupture conventionnelle prendre le relais des plans sociaux.

Fortes de cet exemple, les politiques décomplexées se font jour. F.Fillon a dû tempérer les propos de Christian Jacob en qualifiant de "franchement inutile" l'initiative de celui qui remplace Copé à la tête du groupe UMP à l'assemblée. Ce monsieur a joué à celui qui serait le plus libéral des libéraux, en proposant tout simplement l'arrêt de l'emploi à vie dans la fonction publique.

Il a été aussitôt recadré par le premier ministre, mais nous avons là les signes d'équipes de travail qui veulent jouer des coudes pour se faire une place au soleil. Le scrutin Présidentiel étant un vrai problème pour la gauche, il est devenu temps de se montrer pour qu'en cas de victoire personne ne soit oublié. Une sorte de lobbyisme pré-électoral.

Déjà J-F.Copé, à qui on a offert la direction du parti pour faire taire ses velléités en matière de candidature à la candidature, cherche depuis plusieurs mois, bien avant Mr Valls, à remettre sur la table des déréglementations, le dossier des 35 heures.

On sent bien que la droite UMP est dans les starting blocks. A nous, à la gauche d'y répondre !

ps : Je n'ai pas beaucoup de temps à moi ces derniers temps, mais je souhaitais participer à cette chaine de soutien aux peuples Algérien et Tunisien à laquelle participe déjà El Camino, Captainhaka, GdeC, Nicolas, Yann, cuicui, coucou, DPP, Elmone et les autres. Dans des pays déjà fragile, où censure et dictate sont encore des moyens trop facilement utilisé, certains ont qualifié d'émeutes de la faim ces manifestations qui montrent les conséquences de cette compétition économique internationale dont nous dénonçons les méfaits. Et nous y reviendrons...

Wikio

Commentaires

  1. très bien. (allons plus loin dans la surenchère des commentaires insignifiants).

    RépondreSupprimer
  2. Tu excelles dans ce domaine GdeC ^^

    Merci Melclalex !

    RépondreSupprimer
  3. Les idées du FN gagnent du terrain... surtout à l'UMP.

    22 % des Français se disent d'accord avec les idées défendues par le Front national, un chiffre en hausse de 4 points par rapport à l'an dernier, mais qui reste minoritaire et stable sur le long terme, révèle mercredi 12 janvier un baromètre TNS-Sofres pour Le Monde/Canal+/France Inter, qui note une forte progression de l'image du FN chez les sympathisants UMP.

    S'agissant de la question délicate politiquement des alliances électorales avec le FN, ce baromètre montre une forte évolution des sympathisants UMP en leur faveur.

    Ils sont ainsi 35 % (+16) à estimer que leur parti devrait en faire "selon les circonstances" et 8 % (+4) à penser qu'il devrait passer une "alliance électorale globale", soit au total 43 % (+20 points) favorables à des accords.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110112.OBS6083/les-idees-du-fn-gagnent-du-terrain-surtout-a-l-ump.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…