Accéder au contenu principal

Mélenchon sait qu'il ne gagnera pas en 2012

Ce jeudi avait lieu la présentation des vœux à la presse du parti de gauche. L'occasion de lire entre les lignes du discours de celui qui a du mal à convaincre celles et ceux qu'il voudrait rassembler.

Alors que nous apprenons la légitime candidature d'André Gerin pour le Parti Communiste Français, il y a de quoi se poser des questions une fois de plus sur la stratégie de l'ex-socialiste J-L.Mélenchon. Le PCF a lancé un appel à candidature pour 2012, André Chassaigne est également candidat. Le Front de gauche a donc bien du mal à se constituer, même Olivier Besancenot semble trainer des pieds.

Mr Mélenchon souhaiterait rassembler ce qu'il appelle "l'autre gauche", tout juste réussira t-il à consolider un petit bloc qui divisera pour longtemps l'ensemble des forces de gauche. Loin des considérations du vote utile, peut-on raisonnablement penser qu'une autre gauche pourrait se regrouper sans prendre en compte les plus de 200 000 militants socialistes et millions de sympathisants de ce qui est encore la principale formation à gauche ? Pour la Présidentielle, vouloir rassembler une "autre" gauche, en les excluant, est une erreur.

C'est un suicide électoral annoncé, et en plus il le reconnait indirectement ici, alors qu'il évoquait le FN, «reconnaissons à cette famille le talent d'être en train de réussir ce que peut-être nous, nous ne réussirons pas du premier coup» avec la gauche: «Ils sont en train de disputer l'hégémonie idéologique à l'UMP sur leur camp à droite»

Quel aveu ! 2012, un prix important à payer ?

Ps : Je sais que ce constat va en chagriner plus d'un, mais comme on peut toujours interpréter différemment les choses, je demande ce que pense les blogueurs de ce marasme stratégique pré-électoral. Chacun peut répondre, sinon merci à : Juan, Seb, Nicolas, Disp, DPP, Melclalex, Coucou, Denis, GdeC, Romain, Cui cui, El camino, Gaël, Yann, N Hermes, Isabelle, Rimbus, Homer, Arnaud, Captain, Elmone, BA, Denis, Céless, Agnès, Annie, Joel, PuttBill ou Eric....

Wikio

Commentaires

  1. Beaucoup faisaient le même constat que toi en Amérique latine. Dis-toi bien que l'alternance politique UMP - PS ne règlera pas la "crise". Et à terme, c'est le FN qui risque de l'emporter à moins qu'une autre force de gauche propose une véritable alternative politique...

    En 2000, Jospin était déjà Président de la République, ne l'oublions pas... Aujourd'hui qui peut prévoir l'avenir à un moment si incertain. Le maghreb commence à se soulever... L'Europe vacille... Rien n'est figé et inscrit dans le marbre.

    RépondreSupprimer
  2. Je l'appelle de mes vœux aussi cette véritable alternative politique !

    Mais reconnais que le mode de scrutin et l'état du "rassemblement de l'autre gauche" est assez à l'image du rassemblement socialiste... Autant dire que nous n'avons pas vraiment avancé par rapport à 2002 et 2007 où nous avions déjà 12 et 16 candidats.

    Je ne suis pas optimiste et les réactions des partenaires du front de gauche dans les élections intermédiaires ne font que confirmer mon sentiment. La réaction d'André Gerin est légitime...

    RépondreSupprimer
  3. @stef : o^toi, on voit que tu n'as pas lu mon billet du jour. Même si par un surprenant concours de circonstances (on ne sait pas ce qui peut se passer d'ici 2012)Mélenchon n'était pas le candidat de l'autre gauche, mon constat demeure (http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/01/13/notre-pays-a-la-gangrene/).

    Et je ne suis franchement pas sûr, à moins d'un miracle, qu'un candidat socialiste soit franchement l'incarnation de cette gauche que le peuple attend.

    Tu te fourres le doigt dans l'œil jusqu'au coude en personnalisant ainsi l'élection.

    RépondreSupprimer
  4. Je fais simplement le constat du manque d'avancement du rassemblement du front de gauche pour cette élection...

    RépondreSupprimer
  5. Mademoiselle Mélenchon

    Camarades…
    Rendez-vous le 17 octobre !
    Quand est-ce que nous allons mettre fin à cette mascarade ?
    Fini le temps des dérobades…
    Gauchers par ci, droitiers par là…
    Tous dehors ou tous dedans ?

    http://www.tueursnet.com/2011/01/mademoiselle-melenchon/

    RépondreSupprimer
  6. Si vraiment vous pensez que la gauche n'a pas assez mangé son pain noir, soutenez la candidature Gérin ou Chassaigne, afin que le PCF fasse 0,00001%, ce qui ma foi, ne l'empèchera pas de mendier des députés auprès du PS. Sinon, soutenez la candidature de Mélenchon, afin qu'il y ait un vrai Front à gauche.

    RépondreSupprimer
  7. De mon point de vue hérétique, je dois avouer que je perçois toujours un PS en grande fragilité, qui manque d'un leader fort... le genre de truc qui fait la différence...

    RépondreSupprimer
  8. Ce qui divise la gauche, c'est la "droitisation" du PS et les gens ne sont pas bêtes, ils s'en rendent bien compte, malgré l'enfumage organisé par la majorité du PS et des journalistes. Quand le plus grand parti de gauche français appelle à voter pour un traité constitutionnel libéral, et persiste à le soutenir sous une autre forme, contre les principes élémentaires de la démocratie, c'est qu'il y a un problème, un grave problème. Et comme a dit Mélenchon : "Ça suffit, à la fin ! Le mouvement socialiste et la gauche en France exposerait à la face du monde que celui qui est censé les représenter, c'est le directeur du FMI !? Mais enfin, il faut vous réveiller, les gens ! Il faut prendre une douche !"

    La politique, ce n'est pas la Star Ac' ou le "vote utile", c'est des LIGNES POLITIQUES et des PROGRAMMES POLITIQUES. Voici les contributions du Parti de Gauche retenues dans celui du Front de Gauche : http://programme.lepartidegauche.fr/index.php?option=com_content&view=section&id=1&Itemid=13 . Bonne lecture !

    La démocratie, ce n'est pas ça : "nous annonçons à l'avance que ce sont les socialistes qui sont devant, et avec n'importe quel candidat : une table, une chaise, une pantoufle, Dominique Strauss-Kahn, François Hollande." (encore du Méluche pur jus XD).

    Stop ! Réfléchissons ensemble et agissons pour l'avenir de nos enfants ! Arrêtez ces mascarades et au boulot : lisez les programmes, éduquez-vous en économie, et tenez-vous au courant de ce qui se passe en Europe (ex : la Grèce, la Roumanie, l'Irlande, l'Islande, le SPD allemand et la droite, etc.) et dans le monde ! Merde à la fin, il y a urgence ! URGENCE !

    RépondreSupprimer
  9. Ah ! Merde, je suis en retard de lecture... Si j'avais vu ce billet, j'aurais pu rebondir dessus pour mon billet de ce matin...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…