Accéder au contenu principal

Bon indice PMI, mais ce n'est qu'un indice...

Un des indices qui permet de mesurer "l'activité" économique industriel et manufacturière est l'indice PMI. C'est le bureau d'étude Markit qui rend son rapport mensuel qui, pour le mois de Février, est en forte hausse.

Il précise que la France et l'Allemagne sortent de la crise, que les entreprises renforcent leur capacité opérationnelle pour faire face à l’augmentation du travail. Seul bémol l’Allemagne progresse plus vite que la France, et l'inflation accélère.

Cet indice, nous dit-on, est très suivi par le marché boursier. Nous avons donc là un outil important pour ces messieurs les financiers, les investisseurs, et de m'interroger sur le manque de réalisme de nos décideurs.

Pour qu'ils soient obligés de s'en référer à ce type d'indicateur pour agir, c'est peut être qu'ils ne connaissent pas si bien l'activité qu'ils prétendent pouvoir mener.
Savoir que c'est le meilleur moment pour mener une activité pour un investisseur, ne devrait pas empêcher la planète économique de tourner quand la situation est moins favorable.

Les crispations économiques ne sont jamais voulues par les travailleurs, les peuples. Nous les subissons parce que de mauvais choix stratégiques pèsent sur nos affaires économiques et sociales.

Les risques de déflation et d'inflation, effets indésirables des crises économiques sont de l'incompétence de quelques'uns. Les acteurs sont toujours les mêmes. Banques, patrons voyous, spéculateurs...

Les coupables devraient payer, les banques finiraient par payer eux mêmes les dettes que les états ont contracté pour qu'elles puissent s'enrichir. Autre exemple de l'argent qui nous appartient, et qui pourrait facilement nous être rendu, à lire ici.

Alors quand je vois que le G20 se cherche de simples indicateurs...

Wikio

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…