La ridicule idée d'un remaniement, des idées ?

Les sujets politiques m'emmerdent en ce moment, disons que les thèmes sur lesquels le chef de l'état nous entraîne sont loin de donner des perspectives. Il n'en finit pas de se planter, jouant les absents puis intervenant comme un amateur, il n'en finit plus de nous faire honte.

Si on ajoute à cela une population forcément déçue, une blogosphère interloquée pantoise, une certaine lassitude s'installe face au ridicule des situations.

Celui qui voulait réformer le capitalisme, je parle bien de Nicolas Sarkozy n'en finit plus de faire n'importe quoi. Alors qu'il aurait dû remplacer Woerth bien plus tôt, il se précipiterait aujourd'hui à remplacer MAM par Juppé.

Il y aurait de quoi bien rigoler, mais quand on voit les forces de l'opposition faire du surplace, y a de quoi s'interroger sur leur capacité à mobiliser. Après on prendra des leçons de quelques bobos Parisiens s'imaginant plus prompts à l'analyse politique. Mais de quelle politique parlons nous !?

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !