Le spectacle de la cour.

Sa majesté Nicolas Sarkozy a passé une bonne partie de son week-end au pavillon de la lanterne du château de Versailles.

De retour à l'Elysée, le chef de l'état qui avait laissé "fuiter" toutes les rumeurs possibles d'un remaniement ministériel plus au moins dosé, a reçu ses ouailles.

Et c'est donc ce Dimanche à 20H, trois mois seulement après le précédent remaniement, qu'il a choisi de nous faire connaitre ses nouveaux choix.

Deux jours d'une importante improvisation dont découlent des changements qui n'ont aucune importance, et auront aucune incidence sur les enjeux politiques qui restent devant nous.

Le spectacle de la cour, plus que l'élaboration d'une véritable équipe de travail.

Nous avions eu "en Woerth et contre tous", Sarkozy a maintenu Eric Woerth à son poste alors que des millions de français ont manifesté contre lui, souvent en réclamant sa démission. Alors je ne pense pas aujourd'hui, que les sorties du gouvernement de MAM et Hortefeux soient faites pour contenter l'opposition, ni l'opinion publique.

Première raison de ce remaniement express, réhabiliter la diplomatie, couper des têtes pour donner l'image d'un état en ordre.
Nicolas Sarkozy a voulu montrer qu'il était le chef, faire sauter des fusibles pour cacher sa propre incompétence. Faire oublier un début d'année calamiteux en terme de communication.

Et franchement, peut-on sérieusement nous faire croire que les 14 prochains mois dépendent du changement de ministres des affaires étrangères ou de l'intérieur ?

Wikio

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !