"Copé ne pense qu’à lui et n’a qu’une seule chose en tête : gagner les élections de 2017 en faisant perdre Sarkozy en 2012"

Revenons ce matin sur le limogeage du conseiller technique à l’intégration de Nicolas Sarkozy. Où l'on constate une fois de plus qu'il n'y a pas de débat possible au sein de l'UMP, et que des dissensions sont très importantes entre le chef de file du parti Mr Copé et le Président Sarkozy.

Au delà de l'analyse de ce qu'est devenu le parti majoritaire à droite"L’UMP est aujourd’hui composé de sympathisants du Front national. Je répète que l’UMP de Copé, c’est la peste pour les musulmans" il est intéressant de voir la réaction d'indignation que provoque le débat sur l'islam et la laïcité voulu par Sarkozy.

On peut lire une interview de ce monsieur dans le nouvelObs.com, c'est assez décapant, à ne pas manquer.

"Copé ne pense qu’à lui et n’a qu’une seule chose en tête : gagner les élections de 2017 en faisant perdre Sarkozy en 2012"

C'est l'une des déclarations de Abderrahmane Dahmane qui a donc appris, vendredi dernier, par un simple appel téléphonique du directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, que ses fonctions de conseiller prenaient fin immédiatement.

Parlant de sa relation avec N.Sarkozy "ça fait huit ans qu’avec lui, sur ces questions, nous menons toutes nos actions contre Jean-François Copé, qui n’a jamais joué le jeu de la diversité et que Sarkozy traitait même de "con" devant moi".

Même au sein de l'UMP, N.Sarkozy est bien seul.

Commentaires

  1. comme 'jaime lire ça... enfin un avis autorisé sur la question ! mdr...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !