Je croyais devoir voter, mais non...

Ces ridicules élections cantonales m'agacent prodigieusement. J'ai écrit qu'elles étaient utiles donc nécessairement intéressantes pour tous, mais aujourd'hui le constat est grand d'un amateurisme certain des partis politiques, des mairies organisant le scrutin et surtout des candidats.

Je suis pourtant assez à l'aise avec le net, et l'outil informatique, mais je dois dire qu'il était difficile d'avoir des infos sur les programmes et candidats des cantons avoisinant mon domicile.

Alors j'avais bien sûr cherché à savoir si le canton dont je dépend était concerné par le renouvellement de ses conseillers généraux, et j'ai donc mal interprété la carte mise en ligne découpant en deux cantons Nord et sud, la ville où j'habite.

J'avais même un choix de candidat en tête.... Enfin, entre un jeune communiste au sourire imbécile, et une illustre inconnue de socialiste, tout deux avaient bien du mal à nous proposer un début de programme (quand j'y pense , c'est d'un ridicule), à part de vieux discours anti-gouvernementaux complètement hors de propos avec les enjeux itinérants aux conseillers généraux.

Me suis donc rendu ce matin au bureau de vote, fermé, puis à la mairie où l'on m'a expliqué que je n'avais pas à voter cette fois.

Alors si l'on s'interroge sur l'abstention, je me dis que mon cas personnel ne doit pas être si isolé, rien n'aura été fait pour intéresser les populations, pire elles auront été trompées.

Commentaires

  1. L'érection

    Entre Sarkozy et Kadhafi… il n’y a que ça.
    Tout le reste c’est du blabla… un problème d’érection…
    chacun des deux s’efforce à montrer à l’autre qui est le plus viril des deux membres actifs…
    de l’hémisphère nord et de l’hémisphère sud.
    Qui assurera le coup et qui repartira avec la queue entre les jambes pour une longue traversée du désir.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/Erection/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !