L'ISF en francs ou en euros ?

A un an de la présidentielle, N.Sarkozy n'a donc pas eu le courage politique d'aller au bout de sa logique honteuse que d'accorder un cadeau fiscal de plus aux populations les plus aisées. L'impôt de solidarité sur la fortune ne sera pas supprimé mais aménagé.

Rappel du principe de l'ISF, c'est l'application d'un barème progressif à la valeur de votre patrimoine qui prend en compte votre charge familiale, vos investissements, et qui est plafonné en fonction de vos revenus.

Le boum immobilier est souvent mis en avant pour plaindre nos concitoyens qui devront maintenant s'acquitter de cet impôt à partir d'1.3 millions euros de patrimoine. Je précise que nous ne parlons pas de francs, c'est au moins 6 appartements de plus de 150 000 euros.

Dans un contexte de crise économique où tous les voyants sont au rouge, il est indécent de constater que le chef de l'état continue sa politique clientéliste. Une politique qui reste très symbolique, non structurelle. Un gouvernement de gauche modifiera pour plus de justice fiscale très rapidement ce dé-tricotage (bricolage) fait à la va vite qui ne s'adresse qu'à quelques 500 000 contribuables.


Wikio

Commentaires

  1. @stef : il fait quand même un beau cadeau aux plus pauvres de ceux qui payaient l'iSF.. soit entre 800 000 et 1.3 millions d'euros par an..

    RépondreSupprimer
  2. Oups.. retire mon com, j'avais lu trop hâtivement... D'accord avec toi.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !