Accéder au contenu principal

Panique à l'Elysée

Je viens de lire le billet de mon ami Elmone sur la déclaration de Baroin quant au partage des bénéfices et cette idée saugrenue d'annoncer un montant de redistribution d'au moins 1000 euros quand l'annonce d'un pourcentage aurait été plus honnête. Effectivement, toutes les entreprises bénéficiaires ne pourront redistribuer le même montant de participation aux bénéfices. On constate de plus en plus de déclarations populistes d'un gouvernement, qui avec les sorties de Guéant, l'ironie de Sarkozy, et les démentis de Fillon, semble être pris de panique.

Rafistolage à l'Elysée

Avec la sortie prochainement du film "la conquête" retraçant l'ascension de N.Sarkozy, peut être aurons nous un jour un film retraçant la chute de ce même président. Les signes ne trompent pas, la majorité présidentielle explose, le gouvernement défait ce que le chef de l'état a entrepris en début de quinquennat. Depuis le remaniement de Novembre dernier, les couacs, et la cacophonie gouvernementale perdurent de semaines en semaines.

La suite de l'épisode politique du Sarkozysme absolu ressemble aujourd'hui à une débandade. Celles et ceux qui voulaient à tous prix se rapprocher du chef de l'état, prennent aujourd'hui leur distance. D'autres (Villepin) pourraient même avoir des envies de vengeance.

De plus en plus isolé, Nicolas Sarkozy qu'on dit si fort en campagne, pourrait être à l'heure du bilan la cible de tous. Au point de se demander si il sera vraiment candidat.

Commentaires

  1. Michel Sapin : "On va rembourser encore plus d'argent à Mme Bettencourt !"

    Nouvelobs.com : Saluez-vous la suppression du bouclier fiscal et des avantages sur les successions et les donations ?

    Michel Sapin : Avec la suppression de ces symboles, il ne reste presque plus rien du paquet fiscal voté par la majorité en 2006 (la loi Tepa). C'est un aveu d'échec de la politique de Nicolas Sarkozy. Mais ce paquet fiscal a coûté 10 milliards d'euros par an pendant quatre ans, soient 40 milliards d'euros ! Et il reste l'exonération fiscale sur les heures supplémentaires, qui va continuer à coûter 4 milliards d'euros par an. Aucun autre pays au monde ne l'a adopté parce que c'est une aberration dans la période de chômage que nous connaissons.

    Nouvelobs.com : La suppression du bouclier fiscal compensera-t-elle la réforme de l'impôt sur la fortune (ISF) ?

    Michel Sapin : Pas du tout. Les barèmes ont été abaissés, notamment pour la dernière tranche. Les plus riches vont bénéficier de cette diminution pour un montant supérieur à ce qu'ils touchaient au titre du bouclier fiscal. On va rembourser encore plus d'argent à Mme Bettencourt ! C'est un incroyable tour de passe-passe.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110413.OBS1288/michel-sapin-on-va-rembourser-encore-plus-d-argent-a-mme-bettencourt.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…

La règle des pollueurs des océans, c'est "pas vu, pas pris". (Bonne baignade quand même)

Ça peut intéresser de connaitre les dix plages les plus respectueuses de l'environnement... Dans l'inconscient collectif on s'imagine que nos eaux le long de nos côtes françaises sont propres, loin des plages en chine véritables décharges à ciel ouvert. Mais si la pollution est moins visible, elle n'en est pas moins réelle.
Du coup, avant de vouloir faire la leçon à la terre entière, nous devrions déjà être nous même irréprochable et c'est loin d'être le cas.

Je vis près de Bayonne, et ça peut m'arriver de me baigner à Anglet ou à Biarritz, et surprise en ce début d’Août, l'eau est pleine de détritus.
Pas simplement des eaux usées, des bouchons, plastiques flottent à la surface, une recherche sur le net plus tard, j'apprends que la ville de Biarritz rejette dans l'océan ses eaux usées lorsque son système d'assainissement est saturé lors d'épisodes de fortes pluies. (un conseil rincez vous bien en sortant de la baignade car oui il y a des…