Accéder au contenu principal

DSK Out, Martine Aubry doit maintenant y aller !

Si Dominique Strauss-Kahn est démissionné du FMI, j’espère qu'il n'insistera pas pour être candidat aux primaires socialistes en France. Et puis, pas sûr qu'il puisse être présent, certes il y a la présomption d’innocence, il plaidera non-coupable des faits qui lui sont reprochés, mais l'enjeu à gauche pour la Présidentielle est trop important pour que les socialistes s'handicapent d'une telle candidature.
Aussi, l'éventuel complot ou la véracité des histoires de fesses, d'agressions sexuelles de DSK ne m’intéressent pas. A un mois du dépôt des candidatures aux primaires socialistes, je préfère m'interroger sur la capacité des autres leaders de gauche à le remplacer dans la course à la Présidentielle.

C'est DSK qui était le mieux placé pour rassembler une majorité de l'électorat. Propulsé par les sondages à coups de question du type "Pour qui voteriez-vous en cas de duel DSK/Sarkozy en 2012", alors qu'il n'était pas candidat, éloigné de la vie politique française, le scénario "pré-fabriqué"de sa possible élection à la présidentielle vole en éclat.

Dès lors, il faut s'interroger très tranquillement sur les capacités des uns et des autres à le remplacer dans le coeur des français. C'est finalement, comme le rappelle Attali, une leçon de modestie : personne n'est irremplaçable, on passe à autre chose.

Alors, j'ai bien sûr ma préférence, une candidature de Martine Aubry me semble une évidence. Elle a une certaine légitimité, ministre puis première secrétaire du parti socialiste, c'est son projet pour la présidentielle qu'est celui du PS.

Je crois que la possible candidature de Martine Aubry gênerait beaucoup plus la droite, et permettrait de rassembler plus facilement la gauche.
Elle avait déclaré "qu'ils n'iraient pas l'un contre l'autre" ; sans DSK, le doute n'est plus permis, elle doit maintenant y aller.


Wikio

Commentaires

  1. Je partage complètement cette opinion.

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai, Aubry rassemblerait bien; mais bizarrement, je reste persuadé qu'elle ferait une bien meilleure Premier Ministre...

    RépondreSupprimer
  3. @ Homer,

    Oui, elle me parait être une bonne "technicienne", une qualité propre aux ministres...

    RépondreSupprimer
  4. @Stef

    Oui, les femmes sont des bonnes techniciennes... de surface !!!

    @Tous

    Dans le genre des gros machos pour ne pas dire plus (je tente de me calmer à lecture de vos propos), je ne sais pas si on peut faire encore pire. Resaisissez-vous.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

Laurent Berger isole un peu plus la CFDT

Au moment où la CGT a voté sa résolution le "syndicalisme rassemblé", le nouveau leader de la CFDT déclare ne pas vouloir défiler avec la CGT le 1er Mai. Quelle honteuse stratégie que de vouloir écarter médiatiquement le premier syndicat de France en terme de représentativité qu'est la CGT.
La fougue, la jeunesse, le manque d’expérience du jeune dirigeant n'excusent pas tout, se rend t-il compte qu'il isole un peu plus la CFDT ?

Une stratégie perdante
Si ça peut satisfaire dans un premier temps ceux qui ne sont pas toujours en accord avec les positions de la CGT, il faut connaitre et bien comprendre ce qu'est le syndicalisme. Une organisation syndicale seule ne peut rien ! Peut-être dans quelque cas où le syndicat est majoritaire au sein d'une entreprise, mais en général, les organisations syndicales sont obligées de s'entendre. Que ce soit pour le vote d'un budget de Comité d'Entreprise ou des négociations salariales par exemple, la plus par…

Racisme ordinaire : La discussion "à la con" du boulot

J'ai encore eu une discussion "à la con" hier avec l'un de mes collègues de travail. Il était question au début de la conversation du terroriste français ayant participé à l'attaque du site gazier d'In Amenas en Algérie. De fil en aiguille, la discussion a dérivé sur les problèmes d'intégration en France de certaines communautés, pour finir par stigmatiser carrément les "Arabo-musulmans".

Alors ça m'a fait penser à une discussion à laquelle j'ai participé dernièrement sur Facebook où il était question pour les uns de combattre systématiquement les idées qui mènent au fascisme, pour les autres d'éviter au contraire de parler de ces choses là, qu'en dé-diabolisant le FN, ça le banaliserait.

La banalisation des idées du FN explique justement que j'ai pu avoir cette discussion "à la con" hier sur mon lieu de travail. Il y a quelques années, ces discussions existaient déjà mais ces échanges ne se faisaient pas ouverteme…